Un réseau international derrière l’affaire de l’exploitation sexuelle d’enfants

    0
    20

     

    Le militant civil basé en Italie, Majdi El Karbaai, a confirmé lors d’une intervention téléphonique dans l’émission « Sabah El Nas » lundi 15 avril 2024, qu’il a reçu des appels de plusieurs associations et cabinets de conseil prêts à intenter une action en justice contre un Tunisien résidant en Italie, soupçonné d’avoir exploité sexuellement des enfants en Tunisie.

     

    El Karbaai a affirmé qu’il pourrait y avoir derrière cette personne, qui séjourne illégalement en Italie, un réseau international, et qu’il aurait commis des actes similaires en Italie et pourrait avoir un certain nombre de mineurs victimes arrivés illégalement en Italie.

     

    El Karbaai a insisté sur la nécessité d’unir les efforts de toutes les parties concernées en Tunisie et en Italie pour dévoiler un vaste réseau opérant entre l’Italie, la Tunisie et d’autres pays.

     

    Il a indiqué la découverte de plus de 300 vidéos de crimes d’extorsion sexuelle d’enfants dans d’autres pays, ce qui suggère qu’un seul réseau criminel est derrière ces actes.

     

    Des images d’une personne soupçonnée d’avoir attiré des mineurs via Facebook et de les avoir forcés à se filmer dans des positions sexuelles pour les extorquer ont circulé sur les réseaux sociaux en Tunisie.

     

    Des captures d’écran de conversations entre le suspect et ses victimes, ainsi que des enregistrements audio de la sœur d’une des victimes qui a réussi à découvrir l’extorsion de son frère et d’autres enfants ont également été partagés.