« Aafaq Tunisie » appelle Kais Saied à reconsidérer son approche unilatérale

0
736
Le parti Afek Tounes

Aafaq Tunisie

Afaq Tounes a publié un communiqué de presse suite à la réunion périodique du Bureau politique tenue le samedi 15 janvier 2022, qui a été consacrée à la discussion de la feuille de route présentée par le Président Kais Saied, en plus d’évoquer les questions structurelles liées à l’organisation de la fête.

Ainsi, les perspectives de la Tunisie font que la feuille de route annoncée par le président de la République est ambiguë et irréaliste, estimant qu’elle traduit une volonté claire de prendre le pouvoir et de servir essentiellement son projet politique.

Le parti a mis en garde contre l’exclusion des partis et organisations nationales, car cela conduirait inévitablement à l’établissement d’une dictature, contrairement à la volonté du peuple tunisien.

En conséquence, le parti dirigé par Fadel Abdel Kafi appelle le président de la République à reconsidérer cette vision unilatérale et à adopter une approche alternative globale basée sur un dialogue constructif avec les composantes politiques et les représentants de la société civile sur les réformes nécessaires, avant de les soumettre. pour le référendum.

Dans ce contexte, l’Afaq Tunis considère que la consultation électronique n’est qu’une consultation officielle et ne s’élève pas au niveau de la consultation, pointant de nombreuses lacunes à ce niveau, notamment en ce qui concerne l’indépendance et l’impartialité des parties encadrant cette consultation, comme ainsi que l’absence de garanties liées à la transparence, à la protection des données personnelles et à la sécurité informatique.

Le parti continue de souligner que les questions contenues dans ladite consultation constituent une déviation de la volonté populaire et une mauvaise étape dont les résultats sont connus d’avance.

D’autre part, le parti affirme son rejet de tous les projets et décisions visant à détruire le processus de transformation démocratique.