Appel à l’application des recommandations de la Cour des comptes

0
569
Bureau de vérification- Il est à noter que le Syndicat des juges de la Cour des comptes a tenu dimanche sa troisième conférence électorale à Hammamet. Les deux juges, Kamel Farahati et Ayman Al-Ajili, ont été élus respectivement président et vice-président de la fédération.
Bureau de vérification

Bureau de vérification

 

L’Union des juges de la Cour des comptes (UMCC) a appelé à la mise en œuvre rapide des propositions et recommandations contenues dans les différents rapports publiés par la juridiction compétente.

Ils ont souligné la nécessité de prendre ces rapports en considération lors de l’élaboration de plans stratégiques pour réformer la gestion des finances publiques, consacrer les principes de transparence et de bonne gouvernance dans le secteur public et lutter contre la corruption afin de répondre aux exigences de l’État. une étape.
Dans une déclaration publiée, lundi, l’Union des magistrats de la Cour des comptes a également appelé à la nécessité de renforcer les compétences juridiques de la cour des comptes dans tous les domaines en lien avec la compétence de la commande publique. Elle est surtout liée à l’intensification de la coopération des juges de la Cour des comptes, en tant que juges d’instruction, avec le pôle judiciaire économique et financier.

Il est à noter que le Syndicat des juges de la Cour des comptes a tenu dimanche sa troisième conférence électorale à Hammamet. Les deux juges, Kamel Farahati et Ayman Al-Ajili, ont été élus respectivement président et vice-président de la fédération.

La Cour des comptes est la plus haute institution de contrôle des finances publiques. Elle veille notamment à la bonne gestion des fonds publics dans le respect des principes de légalité, d’efficacité et de transparence. Il juge les comptes des comptables publics. Il évalue les méthodes comptables et sanctionne les erreurs associées. Il assiste les autorités législatives et exécutives dans le suivi de l’exécution des lois de finances et de la clôture du budget.