samedi, octobre 23, 2021

Après son limogeage, Olfa Hamdi accuse le gouvernement

Après son limogeage, Olfa Hamdi accuse le gouvernement

Olfa Hamdi, PDG limogée de la compagnie aérienne Tunisair, a publié, un statut Facebook, à travers lequel elle a annoncé qu’elle allait présenter, lors d’une conférence de presse qui était prévue à 8H de ce matin, un programme de sauvetage de la compagnie. Et d’ajouter que le gouvernement a refusé ce programme, d’où la décision de son limogeage.

«  J’étais en route vers le siège de Tunisair, aujourd’hui à 7H du matin, quand j’ai appelé le ministre du transport afin de savoir si j’avais vraiment été limogée. Ce dernier a démenti l’information en m’invitant à aller faire mon travail. » Elle a ajouté que le gouvernement tentait, en réalité, de la faire arrêter.

 

Tunisair : Olfa Hamdi démise de ses fonctions

Le ministère de transport et de la logistique a annoncé, dans un communiqué publié ce matin, qu’Olfa Hamdi, PDG de Tunisair, a été officiellement démise de ses fonctions.

Il est à rappeler que la conférence de presse qui devait être donnée, ce matin, par Olfa Hamdi, au siège de la compagnie aérienne, a été annulée.

 

Tunisair à l’image de la Tunisie

Tunisair comme toutes les entreprises publiques tunisiennes est en faillite technique, qui fonctionne sous perfusion de l’État, et des prêts étrangers pour son fonctionnement. Avec plus de 8000 salariés pour une trentaine d’avions dont seulement 8 sont en état de voler, des dettes de plus de 320 millions d’euros de dettes.

Des salariés très mal formés, une communication inexistante, absence de normes de qualité à bord des avions et dans ses zones aéroportuaires. Le modèle industrielle est calamiteux, sans projet, sans vision, sans gouvernance, sans plan de sauvetage, le tout avec la corruption dans le groupe.

Les plus regardés

Accidents de la route

Accidents de la route : plus de 700 morts et 4 891 blessés

Depuis le début de l'année, 732 personnes sont décédées et 4 891 ont été blessées dans des accidents de la route, selon l'Observatoire national...
Moody's-Ainsi, la Tunisie est passée de la notation « B3 perspective négative » à la notation « Caa1 ». Il s'agit de la classification attribuée aux pays de la catégorie « à haut risque » en cas de défaut sur la dette.

Moody’s : La Tunisie passe de B3 à Caa1

  L'agence de notation Moody's a abaissé la note souveraine de la Tunisie le 14 octobre 2021.   Ainsi, la Tunisie est passée de la notation «...
Josep Borrell-Selon un communiqué publié le jour de l'entretien téléphonique avec la Présidence de la République, Kais Saied a expliqué à Josep Borrell les raisons de l'annonce des mesures exceptionnelles en Tunisie, soulignant, en substance, que l'Etat tunisien est sur le point de effondrer.

Kaïs Saïed à Josep Borrell : L’Etat était sur le point de s’effondrer !

Josep Borrell Le 15 octobre 2021, le président de la République, Kais Saied, s'est entretenu par téléphone avec le vice-président de la Commission européenne et...
la joueuse de tennis Ons Jabeur met sa semelle aux enchères

la joueuse de tennis Ons Jabeur met sa semelle aux enchères

la joueuse de tennis Ons Jabeur met sa semelle aux enchères La joueuse de tennis tunisienne Ons Jabeur , devenue commencement juillet la dédicace sage-obstétricienne...
l’huile végétale subventionnée-Face à cette pénurie, les Tunisiens se tournent vers les huiles végétales non subventionnées conditionnées dans des bouteilles en plastique et vendues à plus de 4 dinars/litre, car ils ne peuvent pas acheter d'huile d'olive.

Reprise imminente de la distribution de l’huile végétale subventionnée

l’huile végétale subventionnée La distribution d'huile végétale subventionnée sur le marché tunisien reprendra normalement, à compter du mardi 19 octobre 2021, a annoncé l'agence TAP,...
Share via
Send this to a friend