CAN 2021: Les joueurs africains retenus par leurs clubs européens ?

0
906
CAN 2021

CAN 2021

L’Association européenne des clubs (ECA) menace de ne pas libérer les joueurs internationaux pour la Coupe d’Afrique des nations janvier-février au Cameroun, préoccupée par le protocole sanitaire de l’événement sur fond de pandémie de COVID-19, selon une lettre que l’AFP a obtenue le Mercredi.

« A notre connaissance, la CAF n’a pas encore annoncé de protocole médical et opérationnel approprié pour la CAN 2021, et en son absence les clubs ne pourront pas libérer leurs joueurs pour le tournoi », peut-on lire dans un mail envoyé vendredi dernier à la FIFA. .

Outre le protocole sanitaire du tournoi (9 janvier – 6 février), l’ECA évoque avant tout le risque d’absence des joueurs internationaux au-delà de la période de disponibilité stipulée, en raison des « restrictions de quarantaine et de déplacement » liées à en particulier l’émergence de la variante Omicron du coronavirus.

Selon les règles assouplies de libération des joueurs internationaux, qui ont été confirmées à plusieurs reprises par la FIFA depuis août 2020, les clubs peuvent garder leurs joueurs si une « quarantaine d’au moins cinq jours est obligatoire à compter de l’arrivée » à l’endroit » où le joueur est censé être joué Le match de l’équipe nationale du joueur ou dans un club du stade à son retour.

Le conseil d’administration de l’association des chefs égyptiens a souligné début décembre que ces principes doivent être « strictement respectés », indique la lettre obtenue par l’AFP et adressée à Matthias Grafstrom, secrétaire général adjoint du football en charge du football. « Sinon, les joueurs ne devraient pas être supprimés pour leur équipe nationale », a déclaré l’Association des chefs égyptiens.

Interrogée par l’AFP, la Confédération africaine de football (CAF) s’est refusée à tout commentaire et a fait référence à un communiqué publié mercredi matin dans lequel Veron Mosengo-Omba, secrétaire général de la Confédération africaine de football, a exhorté le comité d’organisation camerounais à « travailler la journée et la nuit pour s’assurer que tout est en ordre. » en place pour le match d’ouverture le 9 janvier 2022.

L’envoi de cette lettre de l’Association des chefs égyptiens à la FIFA intervient alors que les rumeurs grandissent sur une éventuelle annulation de la Coupe d’Afrique des nations, ou un nouveau report du tournoi, initialement prévu en 2021 mais reporté d’un an en raison de la pandémie.

En réponse à une question de l’AFP, un haut responsable de l’Association camerounaise de football (Vikavout) a qualifié la spéculation de « fake news ».