dimanche, octobre 24, 2021

Déplacements interrégionaux : les laissez-passer ne suffisent plus pour passer les contrôles ce week-end

Déplacements interrégionaux : les laissez-passer ne suffisent plus pour passer les contrôles ce week-end

Samedi 24 juillet 2021, les gouvernorats de Sousse, Monastir et Tataouine ont annoncé une série de mesures visant à limiter la propagation du COVID-19 dans ces régions.

L’Etat de Sousse a annoncé la fermeture de tous les ports du gouvernorat et l’interdiction de circuler entre ses délégations, sur la base d’une communication de la Présidence de la République concernant la prévention des déplacements entre les gouvernorats du 8 juillet au 31 juillet 2021. Un confinement ciblé a également été prolongé jusqu’au 31 juillet.

 

A Monastir, le Comité Régional de Lutte contre les Catastrophes a annoncé le renouvellement de la fermeture des entrées du gouvernorat (entrée et sortie) et l’interdiction de circulation interurbaine les samedi et dimanche 25 et 25 juillet 2021.

Le comité a également décidé. Suspension des transports publics réguliers, y compris les bus, le tramway (sauf pour les travailleurs du secteur de la sécurité et de la santé) et les transports publics non réguliers (taxis collectifs et location), à l’exception des taxis individuels qui sillonnent la ville.

 

Le Wali de Tataouine, à son tour, a décidé de fermer tous les ports du gouvernorat, et d’empêcher les déplacements entre les délégations du dimanche 25 juillet 2021 au dimanche 1er août 2021, et la circulation des personnes et des véhicules dans tout le gouvernorat et dans tout le pays est également interdit.

Les magasins et espaces commerciaux ouverts au public à l’exception des épiceries seront fermés. Il y a eu un appel pour que les citoyens restent chez eux et ne sortent que lorsque cela est nécessaire.

Les plus regardés

Accidents de la route

Accidents de la route : plus de 700 morts et 4 891 blessés

Depuis le début de l'année, 732 personnes sont décédées et 4 891 ont été blessées dans des accidents de la route, selon l'Observatoire national...
Moody's-Ainsi, la Tunisie est passée de la notation « B3 perspective négative » à la notation « Caa1 ». Il s'agit de la classification attribuée aux pays de la catégorie « à haut risque » en cas de défaut sur la dette.

Moody’s : La Tunisie passe de B3 à Caa1

  L'agence de notation Moody's a abaissé la note souveraine de la Tunisie le 14 octobre 2021.   Ainsi, la Tunisie est passée de la notation «...
l’huile végétale subventionnée-Face à cette pénurie, les Tunisiens se tournent vers les huiles végétales non subventionnées conditionnées dans des bouteilles en plastique et vendues à plus de 4 dinars/litre, car ils ne peuvent pas acheter d'huile d'olive.

Reprise imminente de la distribution de l’huile végétale subventionnée

l’huile végétale subventionnée La distribution d'huile végétale subventionnée sur le marché tunisien reprendra normalement, à compter du mardi 19 octobre 2021, a annoncé l'agence TAP,...
Josep Borrell-Selon un communiqué publié le jour de l'entretien téléphonique avec la Présidence de la République, Kais Saied a expliqué à Josep Borrell les raisons de l'annonce des mesures exceptionnelles en Tunisie, soulignant, en substance, que l'Etat tunisien est sur le point de effondrer.

Kaïs Saïed à Josep Borrell : L’Etat était sur le point de s’effondrer !

Josep Borrell Le 15 octobre 2021, le président de la République, Kais Saied, s'est entretenu par téléphone avec le vice-président de la Commission européenne et...

Qais Saied : Le Parlement représente un danger pour l’Etat

Qais Saied : Le Parlement représente un danger pour l'Etat Mardi 24 août 2021, le président de la République, Kais Saied, est revenu sur la...
Share via
Send this to a friend