vendredi, janvier 28, 2022

Détails du Budget de l’Etat pour 2022

Détails du Budget

Le ministre des Finances Siham Al-Namsiyah a présenté en conférence de presse mardi 28 décembre 2021 les grandes lignes du budget de l’Etat et de la loi de finances pour l’année 2022.

Il est clair que le budget de l’Etat pour 2022 a été fixé à 57.291 millions de dinars, soit une augmentation de 3,2% par rapport à la loi complémentaire 2021. Les ressources fiscales ont augmenté de 13,9% à 35,091 millions de dinars en plus des 3067 millions de dinars provenant des ressources, soit des ressources totales 38,618 millions de dinars. Le déficit budgétaire est de 8,548 millions de dinars (6,2% du PIB lorsque les dons sont inclus) ou 9,308 millions de dinars (6,7% du PIB hors dons).

Les dépenses sont estimées à 47 166 millions de dinars (6,6 % du PIB par rapport à la LF supplémentaire 2021). S’agissant des dépenses programmées, le montant alloué à la masse salariale est de 21 573 millions de dinars (+ 6 % du PIB par rapport aux dépenses supplémentaires de 2021), la compensation est de 7 262 millions de dinars, soit une augmentation de 20 % : 3 771 millions de dinars pour les produits de base, 2 891 millions de dinars pour le carburant et 600 millions de dinars. pour le secteur des transports). En outre, l’État a accordé une aide d’un montant de 964 millions de dinars aux groupes à faibles revenus.

Enfin, le montant alloué aux investissements sera de 8 364 millions de dinars en 2019, tandis que le service de la dette est estimé à 4 326 millions de dinars.

Les besoins de financement s’élèvent à 18673 millions de dinars, auxquels s’ajoutent 1,310 million de dinars en numéraire. Ainsi, les besoins en dette sont de 19 983 millions de dinars, toujours selon Mme Nemesia. 7331 millions de dette intérieure et 12 652 millions d’emprunts internationaux. Le solde de la dette de l’Etat atteindra 114,142 millions de dinars, soit un taux d’endettement de 82,6% du PIB, contre 85,6% du PIB pour le cadre complémentaire 2021.

 

A noter que les hypothèses utilisées pour élaborer ce projet de loi sont : un taux de croissance de 2,6 %, un prix moyen du pétrole de 75 $ le baril, alors que le taux de change n’est pas précisé. De plus, toutes les comparaisons ont été faites par rapport à la loi de finances complémentaire 2021, dans un premier temps.

Les plus regardés

Amen Bank

2021, Une année de distinctions pour Amen Bank

Amen Bank 2021 a été l'année de tous les honneurs pour Bank Amin, qui a reçu cinq prix prestigieux, ainsi que le renouvellement de deux...
Des policiers de Santa Fe dans l'État américain du Nouveau-Mexique (sud-ouest) se sont rendus jeudi après-midi au ranch de Bonanza Creek après qu'un appel d'urgence les a informés d'une fusillade sur le "Rust Plateau".

Tir mortel sur un tournage d’Alec Baldwin: ce que l’on sait

Alec Baldwin   L'acteur américain Alec Baldwin a activé jeudi une arme à feu comme accessoire sur le tournage du film "Rust", tuant le cinéaste et...
Tunisair

Tunisair croule sous un effectif disproportionné à ses besoins

Les coûts de personnel (en particulier les salaires) pèsent lourdement sur la compétitivité de la compagnie aérienne nationale Tunisair, qui compte 7 000 agents...
Walid Hajem

Walid Hajem : Rien n’empêche le prochain Premier ministre d’être une femme !

  Conseiller à la Présidence de la République, Walid Hajem, a confirmé, lors d'une intervention le mardi 10 août 2021, à la Conférence internationale du...
Coronavirus

Coronavirus : la convocation à la 3ème dose sera adressée à toute personne

Les personnes qui ont reçu la deuxième dose du vaccin contre le coronavirus au cours des cinq derniers mois recevront systématiquement un rappel pour...
Share via
Send this to a friend