Détention de deux frères recrutant des filles pour ramener de l’héroïne depuis la Turquie

0
20

 Arrestation de deux frères pour leur implication présumée dans le recrutement de filles pour transporter de l’héroïne depuis la Turquie

Le parquet a ordonné la détention de deux frères, dont l’un travaille dans une agence de voyages, soupçonnés de recruter des filles et de les envoyer en Turquie pour ramener de l’héroïne.

Plus de 500 grammes d’héroïne ont été saisis, cachés dans des capsules dissimulées par une des filles dans une zone sensible de son corps.

Dans le cadre des efforts pour lutter contre la diffusion de drogues et traquer les trafiquants, les agents de la sous-direction de lutte contre les stupéfiants à El Gorjani ont obtenu des informations indiquant qu’un jeune homme, ayant des antécédents judiciaires et expulsé de Turquie, était impliqué dans le recrutement de filles pour les envoyer en Turquie afin de rapporter de l’héroïne.

Ces filles introduisaient ensuite la drogue en Tunisie via l’aéroport international de Tunis-Carthage, en la cachant dans des endroits sensibles de leur ct poursuite

Sur la base des informations disponibles, un piège a été tendu au suspect principal lors de son départ de l’aéroport international de Tunis-Carthage, accompagné d’une fille. Après avoir soumis cette dernière à une radiographie, dix grandes capsules contenant plus de 500 grammes d’héroïne ont été découvertes dans une zone sensible de son corps.

L’enquête a révélé que le frère principal du suspect, qui travaille dans une agence de voyages, aidait les filles à se rendre en Turquie. Ce rôle crucial facilitait les opérations de contrebande de la drogue par le réseau international.

Sur consultation du parquet, il a été ordonné la détention des deux frères et de la fille, et la poursuite des investigations pour identifier les autres membres du réseau international et les traduire en justice.

Cette opération représente une étape importante dans la lutte contre le trafic de drogue et la protection de la société contre les dangers de ces activités criminelles.