vendredi, janvier 28, 2022

Guide de prise en charge des enfants immigrés en Tunisie

Le ministre de la Justice a confirmé que le ministère de la Justice travaille actuellement à l’élaboration d’un guide de procédure pour la prise en charge des enfants immigrés en Tunisie, que ce soit dans le cadre de l’immigration clandestine, des réfugiés ou des demandeurs d’asile. Mona Al-Mohadhbi, chef du groupe de travail affecté à ce dossier au Centre d’études juridiques et judiciaires du ministère de la Justice.

Lors d’une conférence internationale sur les droits de l’enfant migrant, organisée par l’Observatoire des médias, de la formation, de la documentation et des études pour la protection des droits de l’enfant, en partenariat avec l’Organisation internationale pour les migrations, le Centre genevois pour la gouvernance du secteur de la sécurité et UNICEF », a expliqué Al-Mohadeby que le manuel pertinent définira le champ d’intervention de toutes les parties concernées par la prise en charge des enfants migrants.

Et l’a lancé : « Le ministère de la Justice organisera des consultations avec les partenaires nationaux et internationaux concernés par ce dossier en 2022 pour élaborer ce guide procédural qui répondra aux besoins des enfants migrants en Tunisie.

« Un bureau de coordination sera mis en place au ministère de la Justice pour trouver des solutions aux problèmes des enfants qui migrent illégalement en Tunisie », a-t-elle ajouté.

Pour sa part, la chef de l’Unité de protection de l’Organisation internationale pour les migrations-Tunisie, Alice Sironi, a souligné dans son intervention que les enfants immigrés clandestins sont confrontés à des difficultés d’intégration et d’éducation, en plus des risques auxquels ils sont exposés par le recours à des routes migratoires.

Elle a déclaré à l’agence de presse tunisienne que le nombre d’enfants migrants non accompagnés parrainés par l’Organisation internationale pour les migrations a considérablement augmenté, avec une moyenne de 50 enfants par an, notant que l’organisation a parrainé 431 enfants en 2021.

La directrice de l’Observatoire des médias, de la formation, de la documentation et des études pour la protection des droits de l’enfant, Hajar Al-Sharif, a souligné le manque de statistiques sur le nombre d’enfants en situation irrégulière en Tunisie, appelant les communautés locales à déterminer leur nombre avec précision.

Les plus regardés

Amen Bank

2021, Une année de distinctions pour Amen Bank

Amen Bank 2021 a été l'année de tous les honneurs pour Bank Amin, qui a reçu cinq prix prestigieux, ainsi que le renouvellement de deux...
Des policiers de Santa Fe dans l'État américain du Nouveau-Mexique (sud-ouest) se sont rendus jeudi après-midi au ranch de Bonanza Creek après qu'un appel d'urgence les a informés d'une fusillade sur le "Rust Plateau".

Tir mortel sur un tournage d’Alec Baldwin: ce que l’on sait

Alec Baldwin   L'acteur américain Alec Baldwin a activé jeudi une arme à feu comme accessoire sur le tournage du film "Rust", tuant le cinéaste et...
Walid Hajem

Walid Hajem : Rien n’empêche le prochain Premier ministre d’être une femme !

  Conseiller à la Présidence de la République, Walid Hajem, a confirmé, lors d'une intervention le mardi 10 août 2021, à la Conférence internationale du...
Tunisair

Tunisair croule sous un effectif disproportionné à ses besoins

Les coûts de personnel (en particulier les salaires) pèsent lourdement sur la compétitivité de la compagnie aérienne nationale Tunisair, qui compte 7 000 agents...
Coronavirus

Coronavirus : la convocation à la 3ème dose sera adressée à toute personne

Les personnes qui ont reçu la deuxième dose du vaccin contre le coronavirus au cours des cinq derniers mois recevront systématiquement un rappel pour...
Share via
Send this to a friend