dimanche, octobre 24, 2021

Heikal Makki : Cette obsession de nommer un Premier ministre est incompréhensible

Heikal Makki : Cette obsession de nommer un Premier ministre est incompréhensible

Heikal Makki, député du Peuple, a déclaré à Express FM le 18 août 2021 que les Tunisiens d’aujourd’hui sont des rêveurs, des optimistes et des passionnés.

nommer un premier ministre est incompréhensible

Selon Heikal Makki : « Le président de la république est à la tête du pouvoir exécutif, donc cette obsession de nommer un premier ministre est incompréhensible.

Il a ajouté que l’obsession devrait se concentrer sur la suspension de la mise en œuvre de la constitution de 2014 en stipulant une nouvelle loi pour l’organisation temporaire du gouvernement et l’organisation d’élections législatives et présidentielles anticipées.

Heikal Makki propose la possibilité d’organiser un référendum sur la modification du système politique et de la constitution

Heikal Makki a également évoqué la possibilité d’organiser un référendum sur la modification du système politique et de la constitution, sans négliger la révision de certaines lois, notamment la loi électorale, les associations et les partis politiques.

Le Représentant du Peuple a estimé que la colère populaire du 25 juillet 2021 a pointé du doigt les criminels, expliquant que la démocratie des urnes n’est qu’une formalité car cette dernière a été entachée de failles à travers de nombreuses irrégularités électorales, expliquant que : Son retour n’est qu’un crime. »

En détenant le pouvoir entre les mains du Président de la République, Heikal Makki a déclaré que « Qais Saïd n’est pas un dictateur et ne le sera jamais ».

la nomination de Samir Abdellaoui

En réponse aux propos concernant la nomination de Samir Abdellaoui, il a expliqué que ce nouveau gouverneur est un symbole de la jeunesse tunisienne marginalisée et misérable depuis 10 ans, déclarant que l’expérience professionnelle s’acquiert par l’exercice.

Heikal Makki a noté que les mesures de sécurité liées à l’interdiction de voyager sont une limitation largement autorisée en vertu de l’article 80 et de la sécurité nationale, soulignant : « C’est un endroit exceptionnel, éphémère. » ».

 

Jaouher Mghirbi : Nabil Karoui est inaccessible et introuvable

Les plus regardés

Accidents de la route

Accidents de la route : plus de 700 morts et 4 891 blessés

Depuis le début de l'année, 732 personnes sont décédées et 4 891 ont été blessées dans des accidents de la route, selon l'Observatoire national...
Moody's-Ainsi, la Tunisie est passée de la notation « B3 perspective négative » à la notation « Caa1 ». Il s'agit de la classification attribuée aux pays de la catégorie « à haut risque » en cas de défaut sur la dette.

Moody’s : La Tunisie passe de B3 à Caa1

  L'agence de notation Moody's a abaissé la note souveraine de la Tunisie le 14 octobre 2021.   Ainsi, la Tunisie est passée de la notation «...
Josep Borrell-Selon un communiqué publié le jour de l'entretien téléphonique avec la Présidence de la République, Kais Saied a expliqué à Josep Borrell les raisons de l'annonce des mesures exceptionnelles en Tunisie, soulignant, en substance, que l'Etat tunisien est sur le point de effondrer.

Kaïs Saïed à Josep Borrell : L’Etat était sur le point de s’effondrer !

Josep Borrell Le 15 octobre 2021, le président de la République, Kais Saied, s'est entretenu par téléphone avec le vice-président de la Commission européenne et...
l’huile végétale subventionnée-Face à cette pénurie, les Tunisiens se tournent vers les huiles végétales non subventionnées conditionnées dans des bouteilles en plastique et vendues à plus de 4 dinars/litre, car ils ne peuvent pas acheter d'huile d'olive.

Reprise imminente de la distribution de l’huile végétale subventionnée

l’huile végétale subventionnée La distribution d'huile végétale subventionnée sur le marché tunisien reprendra normalement, à compter du mardi 19 octobre 2021, a annoncé l'agence TAP,...

Qais Saied : Le Parlement représente un danger pour l’Etat

Qais Saied : Le Parlement représente un danger pour l'Etat Mardi 24 août 2021, le président de la République, Kais Saied, est revenu sur la...
Share via
Send this to a friend