Hichem Snoussi épingle le désintérêt des autorités des médias

0
440
Hichem Snoussi

Hichem Snoussi 

Un membre de la Haute Autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) Hisham Al-Senussi s’est exprimé via Radio Med pour revenir sur les conditions des médias publics, pointant le manque d’intérêt pour le secteur des médias.

Hisham Al-Senussi a estimé que le pouvoir exécutif impose des nominations aux responsables des institutions médiatiques publiques, soulignant que cela aura certainement un impact direct sur l’intégrité des élections.

De plus, il a noté que le haïku a déjà souffert des pratiques des gouvernements précédents. Auparavant, les Haika ont payé le prix de leurs attitudes et de leur attachement à leur indépendance. Nous aspirions à un changement après le 25 juillet. Nous étions optimistes, mais les autorités ont ignoré le secteur, coupant toute forme de contact, non seulement avec Haika, mais aussi avec les journalistes et tous les représentants du secteur.

Hisham Al-Senussi a indiqué qu’avant d’envoyer sa dernière lettre ouverte au Premier ministre et au président de la République, l’autorité a envoyé plusieurs correspondances officielles qui sont restées sans réponse.