mardi, novembre 30, 2021

Kaïs Saïed à Josep Borrell : L’Etat était sur le point de s’effondrer !

Josep Borrell

Le 15 octobre 2021, le président de la République, Kais Saied, s’est entretenu par téléphone avec le vice-président de la Commission européenne et haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell.

Selon un communiqué publié le jour de l’entretien téléphonique avec la Présidence de la République, Kais Saied a expliqué à Josep Borrell les raisons de l’annonce des mesures exceptionnelles en Tunisie, soulignant, en substance, que l’Etat tunisien est sur le point de effondrer.

Le Président de la République a également déclaré que certains Tunisiens induisaient en erreur l’opinion publique internationale sur les violations des droits et libertés. Le chapitre sur les libertés n’a pas été suspendu. La même source a déclaré que les activités du Conseil législatif avaient cessé parce qu’il s’était transformé en un champ de bataille pour l’effusion de sang.

Le communiqué a poursuivi : « Le président de la République a également évoqué l’impasse au sein de l’Assemblée des représentants du peuple et d’autres institutions, ainsi que la propagation de la corruption et des manifestations spontanées de jeunes pour exiger essentiellement la dissolution du Parlement ».

La circulaire présidentielle a révélé que le président avait dit à Josep Borrell que ses opposants avaient payé les manifestants. « Nous avons traité l’affaire avec souplesse et levé les ordonnances d’assignation à résidence », poursuit le communiqué.

 

De son côté, le Haut Représentant de l’Union européenne a promis qu’il transmettrait ses informations lors de la prochaine réunion des ministres des Affaires étrangères des Etats membres de l’Union.

Par la suite, une déclaration a été publiée par l’Union européenne. Quant à l’entretien avec Merkel ou Macron, on a remarqué un décalage dans les deux versions.

Lors de cet entretien téléphonique, « Le Haut Représentant a souligné l’importance d’établir un calendrier clairement défini pour le retour à l’ordre constitutionnel en Tunisie fondé sur la séparation des pouvoirs, le respect de l’État de droit et de la démocratie parlementaire, et la protection des libertés fondamentales, », lit-on dans le communiqué de presse de l’UE.

Cela peut être réalisé grâce à un dialogue transparent et inclusif qui prend en compte les souhaits et les aspirations du peuple tunisien. Le communiqué souligne que le Président de la République s’est déclaré prêt à engager un dialogue national et à réduire au maximum la durée de cette période de mesures exceptionnelles.

Joseph Borrell a clairement fait savoir à Kais Saied que l’Union européenne déterminera la meilleure façon de soutenir la Tunisie sur la base des mesures suivantes qui seront annoncées par le pays.

 

Pour rappel, le Parlement européen consacrera la session plénière du 19 octobre à la situation en Tunisie, à la demande du haut représentant de l’Union européenne, Josep Borrell.

Les plus regardés

Le chef de l'Etat

Le chef de l’Etat reçoit le ministre congolais des AE

Le chef de l'Etat   Le président de la République, Kais Saied, a reçu, mardi, au palais de Carthage, le ministre des Affaires étrangères, de la...
TABC

TABC présente le comité d’organisation du FITA 2022

Le Conseil tuniso-africain des affaires (TABC) a annoncé, lundi 22 novembre 2021, la formation du comité d'organisation de la cinquième session de la conférence...
Bulgarie

Bulgarie : Des dizaines de morts dans un accident de bus

Au moins 45 personnes, dont cinq enfants, ont été tuées dans la nuit de lundi à mardi en Bulgarie dans un accident de bus...

Habib Ammar : La vaccination dans les établissements touristiques est proche de 100%

Habib Ammar : La vaccination dans les établissements touristiques est proche de 100% Habib Ammar et La vaccination Selon le ministère du Tourisme et de...
Tunisie-Libye

Tunisie-Libye : Vers un nouveau partenariat économique

Tunisie-Libye   Etablir un nouveau partenariat et une intégration économique et sociale entre la Tunisie et la Libye, et tel est l'objectif principal du Forum Industriel...
Share via
Send this to a friend