La libération du journaliste Mohamed Yassine Al-Ramadani

0
54

La Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Kairouan a décidé aujourd’hui, vendredi 1er décembre 2023, de libérer le journaliste Mohamed Yassine Ramdani, selon un communiqué de la Fédération nationale des journalistes.

 

Auparavant, le juge d’instruction de la Cour de première instance de Kairouan avait délivré un mandat de dépôt à l’encontre du journaliste Mohamed Yassine Ramdani en vertu du décret numéro 54.

 

L’affaire concerne une plainte déposée par l’ancien ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, contre le journaliste en question en raison d’un message publié sur son compte Facebook et ultérieurement présenté des excuses.

 

Le 3 octobre 2023, le journaliste Mohamed Yassine Ramdani a été placé en détention provisoire après avoir été entendu par le parquet et l’unité de la police judiciaire de Kairouan concernant le message p

ublié.