Les contrôleurs aériens menacent de faire grève avant la TICAD 8

0
248
Les contrôleurs aériens

Le Syndicat des techniciens de la navigation aérienne de l’Union générale tunisienne du travail a annoncé la grève des contrôleurs aériens le 25 août 2022, coïncidant avec le lancement de la Conférence de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD). Elle se tiendra en Tunisie les 27 et 28 août et devrait recevoir 50 chefs d’Etat et de gouvernement africains en plus du Premier ministre japonais Fumio Kishida.

Selon le ministre des Affaires étrangères Othman El Girandi, « 11 mille participants d’entreprises publiques et privées japonaises et africaines, des experts, des universitaires et des représentants d’institutions financières assisteront à ce grand événement ».

Le syndicat estime que « la direction est incapable de répondre aux besoins des salariés ». Ces derniers demandent « d’attribuer les postes vacants, d’activer la loi sur les cadres, d’organiser des formations avancées, de mettre en œuvre l’accord du procès-verbal de septembre 2021 et de fournir des logements aux salariés ».

Cette conférence internationale réunit cinq acteurs et participants principaux : le Japon, l’Union africaine, le Bureau du Conseiller spécial des Nations Unies pour l’Afrique, le Programme des Nations Unies pour le développement et la Banque mondiale.