Maher Medhioub : la réunion du bureau de l’ARP est légitime !

0
122
Maher Medhioub

Maher Medhioub

Dans un long post sur Facebook, le député d’Ennahda, Maher Mahioub, est revenu sur le rôle et le flux de travail du bureau de la Chambre des représentants du peuple, en passant quelques interventions au président de la République. Tout cela pour asseoir la légitimité de la tenue de la réunion du Bureau prévue dans la matinée du lundi 28 mars 2022 à 11 heures ainsi que la session plénière convoquée par certains élus.

Ainsi, l’élu a précisé que rien n’empêche la convocation effective d’une réunion du bureau ou d’une session plénière, conformément à la décision du bureau rendue le 23 juillet 2021 relative à l’activation du règlement sur les procédures exceptionnelles. Approuvé par la plénière en raison des conditions sanitaires. Une décision qui ne pourra être renversée que par une nouvelle session plénière.

L’homme politique a également précisé que la réunion du bureau est la deuxième après celle du 26 juillet 2021, au cours de laquelle il a exprimé son rejet catégorique des décisions du chef de l’État rendues le 25 juillet 2021, les jugeant « inconstitutionnelles ». En violation de la constitution » et « menaçant la paix sociale, les valeurs de la république et les principes de la révolution tunisienne ».

Et une déclaration que le bureau est resté dans l’état de réunion permanente.

M. Mahyoub a également précisé que le président de l’ARP fonde son travail et celui des autres élus sur l’article 80 de la constitution qui stipule que « l’Assemblée des représentants du peuple est considérée comme étant en état de réunion permanente. que l’interprétation du chef de l’Etat de la suspension du parlement est « inconstitutionnelle ».

Pour lui, le Parlement a toujours été respecté, accepté et apprécié dans toutes les instances parlementaires arabes, régionales et internationales, notamment par l’Union interparlementaire. Il a souligné que les célébrations convoquées par le Président du Parlement le 27 janvier, ont vu la participation de 90 élus de tous bords, et ont été retransmises par plusieurs chaînes et médias nationaux et internationaux.

Le député a également affirmé que le bureau du Parti révolutionnaire du peuple au cours de son mandat a respecté la constitution, les lois et le système interne du conseil, même dans les moments les plus difficiles et exceptionnels. Il a indiqué que sa réunion vise à établir un programme de travail pour la période à venir et à tenir une série de séances plénières en plus des mouvements internes et externes qui relèvent des compétences de l’Assemblée. L’objectif est d’aider à rééquilibrer le travail des autorités tunisiennes, dit-il.