Mohamed Frikha : l’avenir de Telnet sera radieux

0
78
Mohamed Frikha

Mohamed Frikha

L’avenir de Telnet est prometteur, selon Mohamed Freika. Les rêves et les ambitions de la holding sont énormes, et leurs projets sont tous plus grands : espace, nano-satellites, drones, voitures électriques, intelligence artificielle et robotique. Toutes les futures activités de haute technologie que l’entreprise développe ou entend développer, l’objectif étant de propulser le groupe dans des ligues majeures qui profiteront à terme à ses actionnaires et à la Tunisie.

 

C’est en gros ce qui ressort de l’Assemblée Générale Ordinaire (AGO) de l’exercice 2021, qui s’est tenue le lundi 16 mai 2022 à l’IACE des Berges du Lac, sous l’égide de son Président Sami Khawaja. Directeur général, Mohamed Freika.

Telnet Holding a réalisé un bénéfice net de 4,83 millions de dinars pour l’exercice 2021, contre 4,19 millions de dinars il y a un an, soit une augmentation de 15,05%. La société a décidé de distribuer environ 6,07 millions de dinars sur le total des bénéfices réalisés. Ainsi, les actionnaires de cette année auront droit à un dividende de 0,5 dinars au total par action au titre de l’exercice 2021 (le double de ce qu’il était l’année précédente, ndlr), payable à compter du 27 mai 2022.

Les revenus ont pour leur part augmenté de 5,91%, passant de 4,46 millions de dinars à fin 2020 à 4,72 millions de dinars à fin 2021. Les revenus de participation (bénéfices des filiales) ont augmenté de 40,59% à 4,36 millions de dinars, contre 3,10 millions dinars entre 2019 et 2020. .

Le résultat combiné de la holding s’est établi à 9,19 millions de dinars à fin 2021, contre 7,3 millions de dinars en 2020, soit une augmentation de 25,97%. Le volume combiné des échanges a augmenté de 21,43%, passant de 39,75 millions de dinars fin 2020 à 48,27 millions de dinars fin 2021. La Direction générale a commenté cela en déclarant : « Le volume des ventes historiques a approché les 50 millions de dinars ».

 

Dans le détail, la Recherche et Développement Ingénierie Produit, qui représentait 82,04% du résultat opérationnel à fin 2021, enregistre une progression de 24,53% par rapport à l’année précédente, du fait de la hausse des volumes d’activité dans la monétique (+27,1%) et l’activité multimédia. (10,5%) et activité de communication (6,4%).

De son côté, le pôle Communications et Intégration de Réseaux, qui représentait 5,44% du résultat opérationnel à fin 2021, a connu une progression de 30,32%. La division Product Lifecycle Management (PLM), qui représentait 12,52% du résultat opérationnel à fin 2021, affiche une baisse de 1,25%.

« Les perspectives du groupe sont très importantes. L’avenir de Telnet sera très brillant, quels que soient les succès que nous avons eus dans le passé. Je vais exposer les projets d’avenir, les projets importants que nous mettrons en œuvre pour les utiliser dans le face aux défis. Nous ferons des réalisations qui honorent notre pays, le lancement du premier satellite tunisien est ce qu’il n’y a qu’un petit pas. Telnet sera un modèle pour la Tunisie, car il participe activement et activement à l’innovation technologique à l’échelle mondiale. Aujourd’hui , l’entreprise représente le monde occidental et les pays modernes, une entreprise leader au niveau du monde arabe et de l’Afrique dans tout ce qui est développement technologique », a exprimé M. Frika.

 

Quant aux futurs projets sur lesquels l’entreprise travaille, elle concerne principalement quatre domaines : l’aérospatiale et les nanosatellites, les drones, les voitures électriques, l’intelligence artificielle et la robotique.

Le premier concerne tout ce qui touche à l’espace et aux satellites. Le directeur général a déclaré : « Le 22 mars 2021, le premier défi, le premier satellite tunisien, a été lancé. Tout au long de l’année, la société a travaillé à la validation du concept : mise en place de procédures d’échange de données, validation du concept de l’Internet des Les choses passent par le protocole de communication LoRaWAN.En 2022, l’entreprise s’oriente vers le développement d’applications dans divers domaines de l’agriculture, de la sécurité, de l’énergie et de l’environnement.

La validité de ces applications sera validée en 2022, avec la mise en place d’applications expérimentales.Dès 2023, Telnet passera au stade de la commercialisation des services liés au premier défi. Parallèlement, la société a reçu des commandes importantes de certains pays, pour des développements équivalents à ceux mis en œuvre en Tunisie : la fabrication de nano-satellites pour des applications destinées à ces pays Nous sommes dans deux projets concrets qui seront achevés courant 2022 : un en Afrique et un dans les pays du Golfe.