Naufrage à Gabès : deux patrouilleurs italiens envoyés en Tunisie

0
109
Naufrage à Gabès

Deux patrouilleurs italiens – Vega et Orion – sont à la disposition des autorités tunisiennes dans le cadre du soutien italien à la Tunisie après le naufrage d’un pétrolier au large de Gabès, dans le sud du pays.

C’est ce qu’a annoncé l’agence de presse italienne Ansa, dans la soirée du dimanche 17 avril 2022, précisant que l’Italie enverrait également un drone et d’autres véhicules sous-marins pour aider les autorités tunisiennes à contenir d’éventuelles fuites de gasoil transporté par le navire Xelo.

Dans la soirée du vendredi au samedi 16 avril, un navire transportant 750 tonnes de diesel s’écrase au large de Gabès. La région risque une catastrophe environnementale si de grandes quantités de carburant sont déversées dans la mer.

Le site d’information italien Rai News a ajouté que l’intervention italienne répondait aux demandes tunisiennes. Il a expliqué que les deux navires envoyés en Tunisie sont équipés de barrages flottants anti-pollution capables d’absorber les fuites d’hydrocarbures et permettront le déploiement d’éventuels protocoles de confinement.

Le patrouilleur Vega – actuellement en route vers la zone de naufrage – est piloté par les forces spéciales de la marine italienne. Celui-ci doit vérifier – à l’aide d’un drone – l’état de l’épave qui a coulé, selon la même source, à trois milles des côtes de Gabès et à une profondeur de 15 mètres.

Le navire Orion et l’avion de patrouille navale Leonardo P-72 seront chargés de surveiller et d’identifier tout déversement de diesel en mer.