vendredi, janvier 21, 2022

Portail de la consultation nationale: I watch dénonce des lacunes

la consultation nationale

I Watch a estimé que le ministère des Technologies de la communication n’avait pas respecté les délais fixés pour le démarrage des consultations nationales, au 1er janvier 2022, comme annoncé par le président de la République.

Pourtant, le lancement des consultations nationales a commencé hier, samedi, avec des « opérations blanches » dans les maisons de jeunes, alors que les masses sont prévues pour participer le 15 janvier 2022, contrairement à ce qui a été annoncé par le président de la République. regret, dans un communiqué publié samedi.

« I Watch » a exprimé son rejet du processus de développement de la plateforme électronique de consultation nationale, appelant toutes les parties prenantes à respecter le droit des citoyens à l’information et à la transparence en optant pour une approche participative.

Elle a critiqué le manque de transparence, à l’égard des parties impliquées dans la création de la plateforme, notamment à l’égard d’une jeune entreprise opérant dans le secteur des technologies de l’information et de la communication, et appelle la présidence du gouvernement à clarifier l’opération réservée à cette entreprise, et demandé sans appel d’offres ni demande de décret réglementant les transactions publiques.

J’assiste également à la condamnation de l’absence de processus participatif et de transparence dans la fixation des questions et des axes de concertation, considérant que les questions posées ne sont rien d’autre qu’une tentative d’orienter la volonté du peuple et de restreindre son droit à décider de son avenir. .

L’organisation appelle également la présidence du gouvernement à lui permettre de participer à des « opérations blanches » comme toutes les autres associations sélectionnées, en espérant qu’il ne s’agisse pas de fausses publicités, visant à éluder l’inopérabilité de la plateforme.

Enfin, I Watch a demandé au ministère des Technologies de la communication de lui permettre de réaliser un audit indépendant de la sécurité informatique de la plateforme et du degré de respect des données personnelles des participants.

Les plus regardés

Algérie

Algérie: Les raisons de la libération des frères Karoui

Des sources judiciaires identiques ont confirmé  que les deux frères, Nabil et Ghazi Karoui, ont été libérés lundi soir par les autorités algériennes, en...
Accident au large de la Libye

Accident au large de la Libye : Les dépouilles bientôt rapatriées

Le consul général de Tunisie à Tripoli, Tawfiq Al-Qassimi, a déclaré dimanche que les restes de trois travailleurs tunisiens tués dans l'accident survenu vendredi...
Radhi Meddeb

Radhi Meddeb : il faut tabler sur nos propres ressources

Radhi Meddeb L'expert en économie, Radi Al-Madadeb, était présent mercredi soir 12 janvier 2022, dans le premier épisode de l'émission Class Eco sur la chaîne...
La Chine

La Chine est toujours prête à soutenir la Tunisie

Mardi 7 décembre 2021, à l'occasion de la fin de la mission de la 25ème délégation médicale en Tunisie (constituée de 38 médecins), l'ambassadeur...

Qais Saeed à la délégation américaine : le 25 juillet n’est en aucun cas...

Le samedi 4 septembre 2021, le président de la République a reçu une délégation américaine qui comprenait le sénateur Chris Murphy et John Ossoff. ...
Share via
Send this to a friend