Prix des semences de céréales: L’UTAP rejette la hausse des prix

0
642

L’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche s’est déclarée lundi « surprise » par la décision de la révision à la hausse des prix des semences de céréales annoncée par le ministère de l’Agriculture, la qualifiant d' »unilatérale ».

L’organisation agricole a prévenu dans un communiqué que cette décision est susceptible de nuire à la régularité de la campagne céréalière et d’affecter significativement ce secteur stratégique.

Il a ajouté que cette décision est contraire aux accords conclus entre l’Autorité agricole et l’Autorité de régulation lors des réunions périodiques de la commission paritaire, soulignant que toute augmentation des prix entraînera de lourdes pertes pour les agriculteurs.

Selon l’UTAP, les prix élevés des semences et des équipements au cours de cette saison ont contribué à une augmentation du coût de production de 20%, appelant le ministère à accélérer la révision des prix de la réception des céréales à la production.

Le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche a annoncé, lundi, que les prix des semences de céréales sélectionnées seront fixés à 112 dinars le quintal de blé dur, 95 dinars le quintal de blé tendre et 90 dinars le quintal d’orge et de triticale. .

En revanche, les semences commerciales contrôlées régulières seront vendues à 75 dinars le quintal.

Pour les semences sélectionnées, soumises à un contrat d’exploitation commerciale au titre de la loi sur l’encens, l’Etat appliquera un taux d’intérêt de 3% sur le prix de vente de chaque quintal.