vendredi, janvier 21, 2022

Ridha Lénine : L’ère des systèmes partisans est déchue !

Ridha Lénine

Reda Shehab Makki, surnommé « Ridha Lénine », membre de la campagne d’interprétation du projet du chef de l’Etat, Kais Saied était présent dimanche 26 décembre 2021 sur les ondes de la chaîne Mosaic Fm, avec Hamza Belloumi. Il est revenu sur sa relation avec Kais Saied et le projet politique qu’ils défendent.

Reza Lénine a confirmé que son amitié avec le président de la République remonte à plusieurs décennies, sauf que leur rencontre politique effective sur un projet coïncide avec la « révolution du 17 décembre, qui a été détournée le 14 janvier », a-t-il déclaré. Il a ajouté que la révolution a soulevé des questions non conventionnelles qui nécessitent des réponses et des solutions innovantes. « Nous nous sommes rassemblés autour d’idées et n’avons aucun profit ou intérêt à les réaliser. De plus, je n’accepterai aucun poste au gouvernement à moins que le président ne m’affecte à un poste non rémunéré. Ma pension est plus que suffisante pour moi.  »

Reda Lénine a poursuivi en disant qu’avant de présenter son projet politique à Kais Saied, il l’avait présenté à l’époque à feu Chokri Belaid, car ils appartiennent tous les deux à la même famille politique. « Ce n’était pas un refus catégorique, mais Chokri Belaid était libre et n’était pas convaincu du projet », a-t-il ajouté.

L’ère des systèmes de partis est révolue. C’est une question idéologique. C’est une évolution naturelle et une issue prévisible en Tunisie, mais aussi dans le monde. Les partis médiateurs qui s’interposent entre l’homme politique et son peuple ne sont plus nécessaires. Fini la culture des licences dans le monde de la culture. Dans les médias, vous n’avez plus besoin de support pour accéder à l’information. C’est un voyage historique qui termine une période et en commence une autre. Nous pensons que les nouveaux systèmes politiques étaient la fin de la pensée politique et qu’ils étaient les meilleurs, mais le monde est en train de changer, et puisqu’il y a eu un mouvement après la modernité, il y aura une post-démocratie, comme le souligne l’étoile filante .

Il est à noter que l’intervention de Chehab Lénine, l’un des fondateurs du projet Kais Saied, était incohérente. Pendant deux heures, Chehab Lénine a prononcé un discours vagabond et des pensées confuses ainsi que ses phrases incompréhensibles, contrairement à ses précédentes apparitions médiatiques où il était plus solide et concentré sur les idées qu’il défend.

Les plus regardés

Algérie

Algérie: Les raisons de la libération des frères Karoui

Des sources judiciaires identiques ont confirmé  que les deux frères, Nabil et Ghazi Karoui, ont été libérés lundi soir par les autorités algériennes, en...
Accident au large de la Libye

Accident au large de la Libye : Les dépouilles bientôt rapatriées

Le consul général de Tunisie à Tripoli, Tawfiq Al-Qassimi, a déclaré dimanche que les restes de trois travailleurs tunisiens tués dans l'accident survenu vendredi...
Radhi Meddeb

Radhi Meddeb : il faut tabler sur nos propres ressources

Radhi Meddeb L'expert en économie, Radi Al-Madadeb, était présent mercredi soir 12 janvier 2022, dans le premier épisode de l'émission Class Eco sur la chaîne...
La Chine

La Chine est toujours prête à soutenir la Tunisie

Mardi 7 décembre 2021, à l'occasion de la fin de la mission de la 25ème délégation médicale en Tunisie (constituée de 38 médecins), l'ambassadeur...

Qais Saeed à la délégation américaine : le 25 juillet n’est en aucun cas...

Le samedi 4 septembre 2021, le président de la République a reçu une délégation américaine qui comprenait le sénateur Chris Murphy et John Ossoff. ...
Share via
Send this to a friend