Said préfère le classement à… un bon procès

0
494
Said

Le président Kais Saied a rappelé, mercredi, lors de sa rencontre avec le président de l’Union Samir Megoul, les hommes d’affaires concernés par les fonds pillés pour les convertir en projets dans les régions les plus pauvres du pays.

 

Selon les rapports officiels, 460 hommes d’affaires ont été touchés. Ils ont dû rendre au peuple 13 500 millions de dinars. Personnellement, j’ai demandé la réconciliation avec eux.

 

L’argent devrait être restitué au peuple et un décret sera publié à cet égard prochainement. Toutes les personnes impliquées doivent participer à la réalisation des projets. Ils doivent aliter en marchandise des projets pendant les délégations les encore touchées par les inégalités sociales et économiques… De cette façon, ils éviteront les poursuites et l’emprisonnement.

 

Qais Saeed a indiqué dans son intervention qu’il y avait eu des tentatives de destruction de documents importants, mais qu’ils seront poursuivis conformément à la loi.