vendredi, octobre 22, 2021

Sghaier Zakraoui : Le président représente l’Etat, son existence et sa continuité !

Professeur de droit public et chef du département de droit public à la faculté de droit et des sciences politiques de Tunis Sghir, Sghir Zakraoui, a estimé que le président de la République n’a pas précisé s’il entendait arrêter les travaux de la constitution en totalité ou en partie.

 

A l’invitation de Radio Express FM le 22 septembre 2021, Sghir Zakraoui a supposé que le Président de la République entend suspendre les dispositions relatives à l’organisation des pouvoirs législatif et exécutif. Le président a exprimé son adhésion aux droits et libertés car cela est lié aux acquis de la révolution. Je ne pense donc pas que les articles qui garantissent que cela sera mis en attente. »

« Le président représente l’État, son existence et sa continuité… Les institutions de l’État sont devenues un danger pour l’État… Après avoir constaté un grand danger, il a mis en œuvre l’article 80… Il s’agit d’un geste courageux. Cependant , la lenteur à annoncer les mesures après le 25 juillet 2021 nous a fait étouffer. ».

Al-Saghir Zakraoui a estimé que les déclarations du Président de la République laissent supposer que Qais Saeed entend modifier les articles réglementant les pouvoirs.

« Ça fait près de 50 articles ! Le législatif occupe à lui seul un tiers de la constitution. Le président entend améliorer la constitution… Il est possible d’aller vers le scénario radical que j’ai préconisé, à savoir, la rédaction d’une nouvelle constitution. Tunisie a besoin d’un nouveau départ… ce qui s’est passé pendant les dix années Le passé n’est que chaos et anarchie… La constitution contient de nombreux pièges et tromperies… Et le système politique, en raison de sa nature hybride, fait partie du problème . » expliquer.

Par ailleurs, Al-Saghir Zakraou a confirmé qu’un comité spécialisé pourrait être formé pour rédiger une nouvelle constitution d’ici trois à quatre mois. « Cela s’est produit dans plusieurs pays, comme l’Egypte et l’Algérie », a-t-il déclaré.

« Le Parlement, qui est le centre du pouvoir, est devenu le nœud du problème… Si le système présidentiel, lorsqu’il est soumis à certaines restrictions, peut fonctionner correctement… Le système politique est un écosystème… Il faut mettre en place une cour constitutionnelle », a-t-il déclaré. ajoutée.

Les plus regardés

Accidents de la route

Accidents de la route : plus de 700 morts et 4 891 blessés

Depuis le début de l'année, 732 personnes sont décédées et 4 891 ont été blessées dans des accidents de la route, selon l'Observatoire national...
Abir Moussi

Biographie de Abir Moussi

Biographie Abir Moussi , née le 15 mars 1975 à Jemmal, est une avocate et femme politique tunisienne. Elle est la présidente du Parti destourien libre depuis 2016 et députée depuis 2019. Abir Moussi naît le 15 mars 1975 à Jemmal de Tijani Moussi, originaire de Béja et...
Les élites de la Tunisie-Ce dernier, qui a préparé un énorme éventail d'activités pour la journée, a interpellé les passionnés de fitness en les incitant à redoubler d'efforts dans leur parcours sportif, le tout dans une ambiance festive et décontractée.

2eme édition »Les élites de la Tunisie »Rendez-vous des amour de Fitness

Les élites de la Tunisie A l'occasion de la deuxième édition de "l'Elite tunisienne", les moulins, et tous leurs partenaires, sans oublier les quelque 600...
Mechichi reçoit la première dose du vaccin

Mechichi reçoit la première dose du vaccin

A l’occasion du coronavirus, Mechichi, le chef du gouvernement a reçu sa première dose du vaccin anti-coronavirus de Pfizer. Les cas de contaminations sont élevés...
Abir Moussi-Plus d'un millier de sympathisants du parti ont répondu à l'événement annoncé il y a environ deux semaines par le chef du parti PDL, Abir Moussa. Cependant, à son arrivée, Mme Musa a appris qu'il lui était interdit d'entrer sur la Place des Martyrs. Les manifestants ont vivement protesté contre cette mesure, rappelant que le parti était déjà présent chaque année Place des Martyrs depuis 2016. Ils ont réclamé leur droit d'entrer.

Abir Moussi interdite d’accéder au carré des martyrs à Bizerte

Abir Moussi Le Parti populaire de libération (PDL), vendredi 15 octobre 2021, a organisé un rassemblement à Bizerte dans le cadre du "convoi d'éclairage" lancé...
Share via
Send this to a friend