Suicide d’un jeune vendeur de fruits : arrestation du maire de Mornag

0
189
Suicide d’un jeune vendeur

Suicide d’un jeune vendeur 

Le 26 septembre 2022, le chef de l’Union municipale tunisienne, Adnan Bouassida, annonce l’arrestation du maire de Mornag.

Dans une déclaration à Mosaïque FM, il précise que le maire a été interpellé dans le cadre des investigations sur l’affaire du suicide d’un jeune homme à son domicile. Il a affirmé que le maire avait subi une audition, puis avait été libéré pour être convoqué et arrêté.

Selon Adnan Bouassida, les motifs de l’arrestation sont encore inconnus.

Et samedi dernier, un jeune de 25 ans s’est suicidé après avoir été interpellé par les services municipaux. Le jeune homme, qui s’appelait Amin, avait l’habitude de vendre des fruits près du marché, comme beaucoup d’autres vendeurs, sans autorisation.

Il a installé son stand un peu plus loin du marché ce matin-là pour « éviter les ennuis » mais il était si nouveau qu’il aurait pu être découvert de première main par les mairies qui se sont très vite emparées de sa balance pour l’empêcher de travailler. Affecté par ce traitement qu’il jugeait injuste et abusif, le jeune Amin est rentré chez lui et s’est pendu.

Le ministère de l’Intérieur a indiqué dans un communiqué que la perquisition préliminaire avait démontré par des auditions de témoins que le défunt souffrait de graves conflits familiaux, notant que le contrôle de sa présentation remontait à jeudi.