Walid Hajem : Rien n’empêche le prochain Premier ministre d’être une femme !

0
524
Walid Hajem

 

Conseiller à la Présidence de la République, Walid Hajem, a confirmé, lors d’une intervention le mardi 10 août 2021, à la Conférence internationale du Forum, que toutes les décisions du président Qais Saeed. entrent dans le cadre de la loi et qu’elle n’existe pas. Il n’y a pas de place pour violer les droits et libertés de chacun.

Il a souligné que les décisions d’interdiction de voyager n’étaient pas dictées par la Présidence de la République, mais qu’il s’agit de décisions concernant des personnes particulièrement impliquées dans des affaires de corruption et elles sont loin d’être arbitraires.

« Chacun peut régulariser sa situation et partir quand il veut. Concernant les mesures contre lesquelles certains partis s’opposent, je dirais qu’il ne s’agit en aucun cas de tentatives de limiter le travail des partis politiques ou non, mais de mesures exceptionnelles dictées par le contexte. » pour le président.

Enfin, Walid Hajj a précisé que le chef de l’Etat respectera la constitution dans le processus de nomination du Premier ministre, et qu’il n’exclut pas que le prochain Premier ministre soit une femme. Il a conclu en disant : « Rien ne l’en empêche et la question ne se pose pas. L’important est de faire ce qui est bon pour le pays.