L’administration Biden a donné le feu vert à Israël pour éliminer les Palestiniens.

0
70

La députée Ilhan Omar a accusé l’administration du président Joe Biden d’approuver le massacre des Palestiniens lors d’une conférence de presse où elle a appelé à un cessez-le-feu à Gaza jeudi dernier.

Omar a souligné que les États-Unis ne jouent pas le rôle de médiateur dans le processus de paix et que la réarmement d’Israël n’est pas une politique étrangère acceptable.

Elle a demandé l’arrêt des hostilités à Gaza et a critiqué l’administration Biden pour avoir approuvé une aide supplémentaire à l’entité d’occupation sans l’approbation du Congrès.

Omar a ajouté : “Cette administration ne peut prétendre être un médiateur impartial dans le processus de paix tout en donnant son feu vert au massacre des Palestiniens. C’est une violence soutenue par l’État contre des familles palestiniennes innocentes qui aspirent simplement à une vie de paix”.