samedi, octobre 23, 2021

Accidents de la route : plus de 700 morts et 4 891 blessés

Depuis le début de l’année, 732 personnes sont décédées et 4 891 ont été blessées dans des accidents de la route, selon l’Observatoire national de la sécurité routière.

3 538 accidents de la circulation ont été enregistrés entre le 1er janvier et le 24 septembre 2021, contre 3 662 accidents de la circulation au cours de la même période en 2020.

Le porte-parole de l’observatoire, Murad Al-Juwayni, a indiqué que malgré la légère baisse du nombre d’accidents, le nombre de morts a malheureusement augmenté avec 39 victimes de plus que l’an dernier.

Juillet et août 2021 ont été les mois les plus meurtriers. Ainsi, 46 accidents de la route ont été enregistrés en août dernier, faisant 105 morts et 500 blessés, et 359 autres ont été enregistrés en juillet, faisant 89 morts et 488 blessés.

Comme à l’accoutumée, le prix revient à la wilaya de Tunis (587 incidents et 87 décès), suivie du gouvernorat de Nabeul (316 incidents) et de Ben Arous (240 incidents).

En nombre de morts, le gouvernorat de Sfax arrive en deuxième position (68 morts et 2012 blessés), suivi du gouvernorat de Nabeul (47 morts et 446 blessés) et de Ben Arous (34 morts et 296 blessés).

L’excès de vitesse ou l’inattention au volant ou en traversant la route reste une cause majeure d’accidents de la route mortels, selon les données fournies par l’Observatoire national de la sécurité routière.

Les plus regardés

Accidents de la route

Accidents de la route : plus de 700 morts et 4 891 blessés

Depuis le début de l'année, 732 personnes sont décédées et 4 891 ont été blessées dans des accidents de la route, selon l'Observatoire national...
Moody's-Ainsi, la Tunisie est passée de la notation « B3 perspective négative » à la notation « Caa1 ». Il s'agit de la classification attribuée aux pays de la catégorie « à haut risque » en cas de défaut sur la dette.

Moody’s : La Tunisie passe de B3 à Caa1

  L'agence de notation Moody's a abaissé la note souveraine de la Tunisie le 14 octobre 2021.   Ainsi, la Tunisie est passée de la notation «...
Josep Borrell-Selon un communiqué publié le jour de l'entretien téléphonique avec la Présidence de la République, Kais Saied a expliqué à Josep Borrell les raisons de l'annonce des mesures exceptionnelles en Tunisie, soulignant, en substance, que l'Etat tunisien est sur le point de effondrer.

Kaïs Saïed à Josep Borrell : L’Etat était sur le point de s’effondrer !

Josep Borrell Le 15 octobre 2021, le président de la République, Kais Saied, s'est entretenu par téléphone avec le vice-président de la Commission européenne et...

Qais Saied : Le Parlement représente un danger pour l’Etat

Qais Saied : Le Parlement représente un danger pour l'Etat Mardi 24 août 2021, le président de la République, Kais Saied, est revenu sur la...
Abir Moussi-Plus d'un millier de sympathisants du parti ont répondu à l'événement annoncé il y a environ deux semaines par le chef du parti PDL, Abir Moussa. Cependant, à son arrivée, Mme Musa a appris qu'il lui était interdit d'entrer sur la Place des Martyrs. Les manifestants ont vivement protesté contre cette mesure, rappelant que le parti était déjà présent chaque année Place des Martyrs depuis 2016. Ils ont réclamé leur droit d'entrer.

Abir Moussi interdite d’accéder au carré des martyrs à Bizerte

Abir Moussi Le Parti populaire de libération (PDL), vendredi 15 octobre 2021, a organisé un rassemblement à Bizerte dans le cadre du "convoi d'éclairage" lancé...
Share via
Send this to a friend