Chawki Gaddes revient sur les services SMS de l’INPDP

0
696
Chawki Gaddes

Chawki Gaddes

Après avoir reçu de nombreuses plaintes, l’Autorité nationale de protection des données personnelles (INPDP) a indiqué qu’il est possible de mettre fin aux publicités reçues par SMS d’un simple clic !

En effet, il suffit d’envoyer gratuitement « stop all » par SMS au numéro 85300, ce qui permet de ne pas recevoir de SMS indésirables au contenu publicitaire, que l’utilisateur ne souhaite pas recevoir.

Un autre service proposé consiste à vérifier les lignes enregistrées sous leurs noms auprès du même opérateur à l’aide des numéros de carte d’identité nationale (CIN), en composant le code USSD : * 186 * CIN #.

Au micro de Hassan Hamali dans l’émission Ahla Sobeih sur Mosaïque FM, aujourd’hui 9 août 2022, le chef de l’autorité, Shawky Kadis, a confirmé que le numéro de téléphone portable équivaut au numéro de carte de crédit. Identifiant national, étant des données personnelles sensibles. Il a souligné que ces services existent depuis cinq ans, mais qu’ils sont encore méconnus des Tunisiens.

M. Gaddis a déclaré que si quelqu’un trouve des numéros de téléphone portable à son nom mais ne les connaît pas, il doit contacter son opérateur. Si ce dernier refuse de finaliser ces chiffres, il pourra porter plainte auprès de l’INPDP.

Et notant que les personnes qui utilisent les numéros, avec le CIN d’autres personnes sans leur consentement, s’exposent à des poursuites judiciaires et à des peines pouvant aller jusqu’à un an de prison.