Des sénateurs américains exigent une enquête sur le « coup d’Etat » de Kaïs Saïed

0
673
Des sénateurs américains

Vendredi 24 septembre 2021, trois membres du Congrès américain – Rashida Tlaib, Tom Malinowski et Gerald Edward Connolly – ont écrit au secrétaire d’État américain Anthony Blinken, exigeant de multiples enquêtes pour déterminer si les décisions du chef de l’État étaient un « coup d’État » .

Rashida Tlaib, Tom Malinowski et Gerald Edward Connolly ont évoqué les décisions annoncées par le président Kais Saied depuis le 25 juillet.

Les trois membres du Congrès ont affirmé leur profonde inquiétude, et ont précisé que si le coup d’État était avéré, il faudrait identifier les responsables, civils ou militaires qui auraient soutenu le président de la République dans son projet.

Ils ont également appelé à une enquête sur la possibilité de recourir à la justice militaire pour poursuivre les civils et les parlementaires et de déterminer si les décisions de Kais Saied constituent une violation des accords d’aide entre la Tunisie et les États-Unis, notant la nécessité de suspendre toute aide militaire américaine. si c’est vrai. .

Les sénateurs américains ont également appelé M. Blinken à faire pression pour le retour du parlement tunisien et des pouvoirs qui lui sont conférés, et à mettre fin aux restrictions imposées à la circulation de ses membres, et au harcèlement de certains militants et militants.

Au lendemain du 25 juillet, la Maison Blanche a refusé de considérer les décisions de Kais Saied comme un « coup d’État ». S’exprimant à ce sujet, la porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré que Washington avait nommé des analystes pour déterminer sa position mais n’avait encore pris aucune mesure.

Il en va de même pour la délégation américaine supervisée par le sénateur Chris Murphy, qui s’est rendue en Tunisie en septembre pour rencontrer Kais Saied. Après avoir rencontré le chef de l’Etat, Murphy a déclaré avoir appelé le locataire de Carthage à mettre fin à « l’état d’urgence ».