Détails de la direction générale tunisienne des télécommunications

0
648

L’Administration générale des télécommunications tunisiennes a qualifié d’erronées les déclarations faites jeudi par le secrétaire général de l’Union générale du groupe Tunisie Telecom.

Il a déclaré vendredi dans un communiqué que la récente augmentation des salaires accordée aux cadres supérieurs vise à préserver ces compétences au sein de l’entreprise, étant donné que leurs salaires sont considérés comme « faibles » par rapport à ceux accordés par les entreprises de télécommunications privées.

Trinité-et-Tobago a expliqué que cette augmentation a été approuvée conformément aux textes législatifs applicables.

Notant que la société n’a procédé à aucune retenue sur les salaires des agents d’Itissalia Services, dont les agents ne s’appuient pas sur TT. « Cette société fournit des services de sécurité et de nettoyage pour la Société tunisienne des télécommunications, selon un accord conclu en 2013 entre les deux parties.

En outre, « les retenues sur salaires concernent les techniciens maritimes qui n’ont pas effectué les tâches qui leur ont été confiées pendant la période fiscale. L’administration générale de TT a suggéré de suspendre le processus de collecte et de recourir à l’arbitrage des autorités compétentes, avec reprise immédiate du travail. et les négociations.

« Le rejet sans équivoque de cette proposition par le parti syndical a incité l’entreprise à appliquer la loi et à payer les frais correspondants », a-t-il ajouté.

Le secrétaire général de l’Union générale du groupe TT, Mokhtar Nasri, a déclaré jeudi à l’agence de presse tunisienne que « la direction générale de l’entreprise a commencé à déduire illégalement les salaires d’un certain nombre d’agents, arguant qu’ils n’effectuaient pas les tâches qui leur sont confiées. »

Il a souligné que « les salariés de l’entreprise n’ont pas bénéficié de leur droit de fusion et d’augmentations de salaire de 2018 à 2019 et que des augmentations ont été accordées à une catégorie de cadres en dehors du réseau salarial fixé par l’entreprise », réclamant la diffusion de ces augmentations. à tous les employés.

L’Union Générale du Groupe Tunisien des Télécoms organise une grève sectorielle les 27-28 septembre 2021

L’agence a pour sa part informé que l’Union générale du groupe tunisien des télécommunications assistera à une grève sectorielle les 27 et 28 septembre 2021, et appelle à un arrêt du travail sur tout le territoire à compter de vendredi jusqu’à nouvel ordre. Brigade syndicale Mokhtar Nasri.

Nasri a expliqué que « cette escalade intervient après l’échec des négociations avec l’administration générale du groupe et l’absence d’un dialogue sérieux, ce qui a poussé les membres du comité administratif sectoriel à tenir un sit-in ouvert depuis le 13 septembre au siège de direction générale du groupe, sans parvenir à un accord.