Gavi, plus jeune international espagnol de l’histoire

0
593
Gavi-Gavi est dans le onze de départ pour La Roja, avec le capitaine Sergio Busquets et Cook au milieu, et est contacté par l'UEFA une heure avant le coup d'envoi (20h45, 18h45 GMT).

Gavi

Le milieu de terrain de Barcelone Gavi, 17 ans, devrait devenir le plus jeune joueur de l’histoire à signer pour l’Espagne ce mercredi lors de la demi-finale de la Ligue des Nations contre l’Italie, battant un record de 85.

Gavi est dans le onze de départ pour La Roja, avec le capitaine Sergio Busquets et Cook au milieu, et est contacté par l’UEFA une heure avant le coup d’envoi (20h45, 18h45 GMT).

Pablo Paez Gavira, plus connu sous le nom de « Javi », âgé de 17 ans et 60 jours, battra l’ancien recordman de Zubeta Redondo, qui a porté pour la première fois le maillot de l’équipe espagnole à l’âge de 17 ans et 284 jours, dans un défaite amicale 1-0 contre la Tchécoslovaquie en 1936.

Le troisième plus jeune joueur à jouer à La Roja était l’attaquant prodige de Barcelone Ansu Fati, coéquipier de Gavi à Barcelone. Ansu Fati a été lancé à 17 ans 308 jours en septembre 2020 lors du match de Ligue des Nations contre l’Allemagne à Stuttgart (1-1).

C’est un énorme bond en avant pour le jeune milieu de terrain blaugrana, qui n’a joué que 363 minutes pour l’équipe première de Barcelone.

Pour le reste, l’Espagne viendra avec l’équipe d’attente, en l’absence de beaucoup (Alvaro Morata, Pedri, Jordi Alba, Gerard Moreno et Dani Olmo).

L’équipe italienne, en l’absence du blessé Ciro Immobile, a tourné l’attaque de l’Italie lors du Championnat d’Europe, l’entraîneur Roberto Mancini a créé le trio Chiesa-Bernardeschi-Insigne.

Dans cette nouvelle formation, et aussi en l’absence d’Andrea Belotti, l’autre attaquant nazi habituel s’est également blessé, Bernardeschi doit évoluer vers le rôle de « faux numéro 9 », comme l’a fait parfois le milieu offensif de la première Juventus avec les Azzurri. . .

Les champions d’Europe se présenteront également avec l’habituel milieu de terrain Barilla Jorginho Verratti mais avec une petite surprise dans la charnière centrale : Leonardo Bonucci sera lié à Alessandro Bastoni, favori face à Giorgio Chiellini, et laissé sur le banc.

Ce n’est pas une surprise que Gianluigi Donnarumma soit dans les Goals italiens après son retour à San Siro, quelques mois après avoir quitté l’AC Milan, son club entraîneur, pour rejoindre le PSG.