Hichem Mechichi met en garde contre le commerce d’œufs de contrebande en provenance d’Algérie.

    0
    27

    Il a souligné que ces œufs sont vendus à des prix inférieurs aux prix habituels en Tunisie et que leur vente illégale a été repérée dans plusieurs régions frontalières.

    Cette mise en garde intervient après la découverte d’une souche du virus H5N1, connue sous le nom de grippe aviaire, dans une région adjacente de l’Algérie.

    Les éleveurs ont été appelés à renforcer les mesures de précaution pour protéger leurs animaux.

    Le Premier ministre a également encouragé les consommateurs à choisir les œufs tunisiens, qui sont contrôlés par le ministère del ‘Agriculture et exempts de maladies.

    Ces avertissements soulignent la nécessité urgente de renforcer la surveillance aux frontières et de prendre des mesures strictes pour empêcher l’entrée de produits illicites qui menacent la santé publique et la stabilité du secteur agricole dans le pays.