Ouverture d’une enquête sur la mort du jeune docteur Jad El Hanchiri.

0
39

Le parquet près le tribunal de première instance de Sfax 1 a décidé d’ouvrir une enquête pour examiner les circonstances du décès du Dr Jad El Hanchiri, ancien président de l’Organisation tunisienne des jeunes médecins.

Le décès est survenu le vendredi 29 mars 2024 dans un appartement à Sfax. Cette décision a été prise en vertu de l’article 31 du Code de procédure pénale, selon Hichem Ben Ayed, substitut du procureur général et porte-parole du tribunal de première instance de Sfax 1.

 

Ben Ayed a ajouté que l’assistant du procureur général et l’enquêteur ont effectué une visite hier avec le juge d’instruction chargé de l’enquête préliminaire. La levée du corps de la victime a été autorisée pour être transférée à la morgue de l’hôpital universitaire Habib Bourguiba afin de procéder à l’autopsie et de déterminer la cause du décès.

 

Il convient de noter que le Dr Jad El Hanchiri a étudié la médecine à la Faculté de médecine de Sfax.

Il était un ardent défenseur du secteur de la santé publique en Tunisie et a participé à de nombreuses luttes pour améliorer les institutions de santé et les hôpitaux publics.