mardi, novembre 30, 2021

Hisham Al-Senussi : impossible de régler les fichiers des chaînes fermées

 fichiers des chaînes fermées

 

Hisham Al-Senussi, membre de la Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA), a annoncé dimanche 21 novembre 2021 à TAP qu’on ne peut pas parler d’une solution à la situation des chaînes récemment fermées et récemment fermées. Le matériel a été saisi, en raison de la présence de « problèmes de propriété » (de biens) en violation de la loi et des termes du cahier des charges pour l’octroi d’une licence pour créer et exploiter une chaîne privée de radio ou de télévision.

 

Hisham Al-Senussi a expliqué que ces obstacles sont principalement liés au fait que les partis et leurs dirigeants n’ont pas le droit de posséder ou de gérer des chaînes audiovisuelles, ce qui s’applique à la chaîne satellite Nessma, étant donné que l’un de ses propriétaires est un chef de parti (Nabil Karoui). / Parti Qalb Tounes) et la station de radio « Holy Qur’an », étant affiliée au chef du Parti de la Miséricorde, le député Saeed Jaziri.

 

En revanche, il a confirmé que ces entraves ne s’appliquent pas à la chaîne de télévision privée « Hannibal », ce qui lui a permis de lui donner un délai exceptionnel n’excédant pas le 30 juin 2022 pour régler sa situation juridique et soumettre les documents nécessaires, tout en permettant . fichiers des chaînes fermées lui de revenir temporairement à l’émission.

 

Il a souligné à cet égard qu’en plus de l’existence d’un obstacle lié à la propriété de la Radio du Saint Coran, il n’est pas permis d’accorder des licences aux émissions de radio religieuses à l’exception des médias publics. En ce sens, il a indiqué que la télévision privée « Al-Zaytouna » est une chaîne hors-la-loi qui bénéficie du soutien et de la protection d’un parti politique.

 

A noter que la chaîne privée Hannibal TV a repris la diffusion de ses programmes le 13 novembre 2021, après avoir signé un accord exceptionnel avec Haika. Elle a annoncé l’arrêt automatique et temporaire de ses programmes le 29 octobre, en réponse à la décision de la HAICA de confisquer les équipements de diffusion de quatre chaînes « illégales » diffusant leurs programmes sans autorisation de diffusion.» Il s’agit de Nessma TV, Zitouna TV, Hannibal TV et Radio San Coran.

 

Le 27 octobre, et en application des décisions du Conseil Haika, le matériel de diffusion des chaînes privées « Nesma » et de la radio « Saint Coran » a été saisi pour diffusion sans autorisation.

Les plus regardés

Le chef de l'Etat

Le chef de l’Etat reçoit le ministre congolais des AE

Le chef de l'Etat   Le président de la République, Kais Saied, a reçu, mardi, au palais de Carthage, le ministre des Affaires étrangères, de la...
L’importation des voitures augmente

L’importation des voitures augmente de 27%

L’importation des voitures augmente   Et 49 514 véhicules de tous types ont été commercialisés en Tunisie par divers concessionnaires au cours des dix premiers mois...
TABC

TABC présente le comité d’organisation du FITA 2022

Le Conseil tuniso-africain des affaires (TABC) a annoncé, lundi 22 novembre 2021, la formation du comité d'organisation de la cinquième session de la conférence...
Bulgarie

Bulgarie : Des dizaines de morts dans un accident de bus

Au moins 45 personnes, dont cinq enfants, ont été tuées dans la nuit de lundi à mardi en Bulgarie dans un accident de bus...

Habib Ammar : La vaccination dans les établissements touristiques est proche de 100%

Habib Ammar : La vaccination dans les établissements touristiques est proche de 100% Habib Ammar et La vaccination Selon le ministère du Tourisme et de...
Share via
Send this to a friend