mardi, novembre 30, 2021

Saïed à Blinken: Bientôt, la fin de l’état d’exception

fin de l’état d’exception

Le président de la République, Kais Saied, a passé ce soir, samedi, un appel téléphonique avec le secrétaire d’État américain Anthony Blinken. Au cours duquel il a confirmé que la préparation des prochaines étapes faisait exceptionnellement passer le pays à un état de normalité.

Évoquant les raisons qui l’ont poussé à recourir à l’article 80 de la Constitution, le président Saeed a indiqué qu’il avait dû prendre cette décision en raison des responsabilités qui lui étaient confiées. Après que la Chambre des représentants est devenue un lieu de conflit. Et que son travail avait cessé de travailler. A plusieurs reprises, suite à des violences physiques et physiques.

Le président en colère Saïd, dont les déclarations figuraient dans un communiqué publié dimanche par la présidence de la République. « les allégations qui se propagent à l’étranger sont fausses et fabriquées. La plus dangereuse d’entre elles est l’utilisation d’entreprises et de fonds suspects pour nuire Tunisie. » .

Le président Saeed a souligné que « la constitution n’a pas été suspendue. Mais a plutôt été faite pour geler les membres du Parlement jusqu’à la fin du danger pour le pays ».

Il a affirmé que la corruption s’étendait à toutes les agences de l’État ainsi qu’au Parlement. Lorsque l’immunité parlementaire a été levée, a-t-il déclaré. Les députés ont été jugés. « Certains d’entre eux font l’objet de procédures judiciaires depuis 2018 », a-t-il ajouté. Précisant qu’il n’y a pas eu de procès limitant les droits humains. Et privant les libertés fondamentales. Elle est garantie et témoigne des nombreuses manifestations .Qui sont librement organisées en Tunisie.

 Le vrai problème en Tunisie

Il a expliqué que les partenaires de la Tunisie doivent comprendre que la situation sociale et économique est le « vrai problème ». Celle-ci a été exacerbée, selon le président de la République. Par la tendance à alimenter et multiplier les crises et à répandre mensonges et calomnies. Ainsi que par la corruption et le pillage des richesses du pays « par ceux qui s’en disent victimes. Alors qu’ils sont avant tout responsable de la détérioration de la situation en Tunisie.

L’entretien a également porté sur de nombreuses autres questions. Dont notamment les relations tuniso-américaines et les liens historiques forts entre les deux pays.

Les deux parties ont exprimé leur volonté de développer davantage les relations bilatérales.

Le président Saeed a également chargé le secrétaire d’État américain de transmettre au président Joe Biden ses vœux de prompt rétablissement.

Pour sa part, Blinken a exprimé le souhait des Etats-Unis de voir les réformes de la Tunisie se concrétiser le plus rapidement possible. Et a souligné la volonté des Etats-Unis de continuer à soutenir la Tunisie. Notamment avec d’autres pays et organisations internationales. Des délais de réparation ont été fixés.

Les plus regardés

Le chef de l'Etat

Le chef de l’Etat reçoit le ministre congolais des AE

Le chef de l'Etat   Le président de la République, Kais Saied, a reçu, mardi, au palais de Carthage, le ministre des Affaires étrangères, de la...
L’importation des voitures augmente

L’importation des voitures augmente de 27%

L’importation des voitures augmente   Et 49 514 véhicules de tous types ont été commercialisés en Tunisie par divers concessionnaires au cours des dix premiers mois...
TABC

TABC présente le comité d’organisation du FITA 2022

Le Conseil tuniso-africain des affaires (TABC) a annoncé, lundi 22 novembre 2021, la formation du comité d'organisation de la cinquième session de la conférence...
Bulgarie

Bulgarie : Des dizaines de morts dans un accident de bus

Au moins 45 personnes, dont cinq enfants, ont été tuées dans la nuit de lundi à mardi en Bulgarie dans un accident de bus...
Tunisie-Libye

Tunisie-Libye : Vers un nouveau partenariat économique

Tunisie-Libye   Etablir un nouveau partenariat et une intégration économique et sociale entre la Tunisie et la Libye, et tel est l'objectif principal du Forum Industriel...
Share via
Send this to a friend