Imposante manifestation du PDL à la Kasbah : Moussi promet une surprise

0
380
Imposante manifestation du PDL

Imposante manifestation du PDL

Le Parti constitutionnel libre (PDL) a organisé une manifestation solennelle annoncée par le chef du parti, Abir Moussi.

Les partisans du parti se sont rassemblés sur la place Bab Soueqa et se sont dirigés vers la place de la Kasbah, qui croise la rue Bab Bennett. Les manifestants ont hissé le drapeau national et des affiches et scandé plusieurs slogans hostiles à la politique du président de la République et du gouvernement.

A son arrivée à la Kasbah, le chef du parti, Abir Moussa, a prononcé un long discours de protestation contre la politique en cours, notamment sur le plan économique et social.

Dans un premier temps, il appelait à la démission du gouvernement actuel et à la tenue d’élections législatives anticipées : « Le gouvernement actuel doit se transformer en gouvernement électoral et rétablir le processus démocratique.

La cheffe du parti PDL a exprimé son soutien indéfectible à la centrale syndicale, soulignant : « Nous serons au pouvoir et nous avons besoin de l’Union générale tunisienne du travail pour gouverner ensemble ». Elle insiste sur le fait qu’elle est notre partenaire historique.

Abeer Moussa a attiré l’attention sur le programme de réforme présenté par le gouvernement pour négocier avec le Fonds monétaire international, soulignant que ce programme est illusoire dans la mesure où le document présenté au public après de multiples pressions ne comporte aucun chiffre ni détail institutionnel.

Et elle a renouvelé le rejet par son parti de la consultation électronique et du référendum, soulignant que des milliers de Tunisiens refusent d’organiser le référendum, qui ne vise qu’à forger la volonté du peuple et à légitimer le projet personnel de Kais Saied.

Abeer Moussa a conclu son discours en disant que son mouvement de protestation ne se limitera pas à une marche et à une manifestation. « La direction du parti se réunira et je vous promets une surprise dans les prochaines heures. »