La FTDJ déplore la campagne marocaine de dénigrement contre la Tunisie

0
155
La FTDJ

La FTDJ 

L’Université tunisienne des directeurs de journaux, jeudi 1er septembre 2022, a dénoncé, dans un communiqué, la campagne de diffamation dans laquelle les médias marocains ont été impliqués, après l’incident diplomatique survenu la semaine dernière entre la Tunisie et Rabat, au cours duquel il s’est produit . En raison de l’apparition du chef du Front Polisario aux côtés de Kais Saied, lors de la Tokyo Investment Conference in Africa (TICAD), qui était organisée en Tunisie.

« Les médias marocains ont terni la réputation de l’État, du président de la République et du peuple tunisien, ignorant les relations entre les deux peuples », lit-on dans le communiqué du syndicat, qui a également mis en garde contre ce surplus. Ses conséquences néfastes sur les relations entre les deux pays et la haine que cela peut générer.

Le syndicat a également condamné la campagne qui touche la Tunisie, ses symboles et ses intérêts.

Enfin, les médias et journaux tunisiens ont été appelés à ne pas tomber dans le piège de la haine et de la discorde.