La LTDH rejette tout dialogue formel

0
279
La LTDH rejette

La LTDH rejette 

Le président de la Ligue tunisienne des droits de l’homme Jamal Muslim a indiqué, mardi 10 mai 2022, dans un communiqué diffusé par l’agence TAP, que l’association avait déjà appelé à l’organisation d’un dialogue bien avant le début de la conférence. Lancer l’opération du 25 juillet, soulignant sa disponibilité à tout processus global qui permettra au pays de sortir de la crise actuelle.

Le responsable de la Ligue tunisienne de défense des droits de l’homme, dans ce contexte, a expliqué que l’association présentera des visions sur les conditions politiques, économiques et sociales à travers ce dialogue, mais qu’elle rejette toute forme de participation officielle. Il a souligné que la Ligue tunisienne de défense des droits de l’homme est prête à participer à tout processus susceptible de sortir le pays de la crise, à condition que cela se fasse dans le cadre d’une vision participative incluant toutes les parties et sans conditions préalables. L’objectif premier est de répondre aux revendications du peuple pour un État laïc garantissant la séparation des pouvoirs et la préservation de tous les droits.