Le ministère de la Santé met à jour les conditions d’entrée en Tunisie

0
566
Le ministère de la Santé -Les passagers qui viennent sur des vols charters ou des vols réguliers, dans le cadre de vols organisés, à condition qu'ils soient soumis au protocole sanitaire établi par le ministère du Tourisme.

Le ministère de la Santé 

Le ministère de la Santé a déclaré dans un communiqué que tous les voyageurs se rendant en Tunisie doivent avoir un test PCR négatif à effectuer dans les 72 heures suivant l’enregistrement.

Les personnes ayant terminé leur vaccination 14 jours avant l’embarquement (pièces justificatives) et les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de cette procédure.

Tous les voyageurs sont également tenus de remplir le formulaire sur https://app.e7mi.tn

De plus, l’auto-confinement obligatoire sera imposé aux personnes qui n’ont pas été vaccinées et à celles qui n’ont reçu qu’une seule dose d’un vaccin antiviral. Les personnes concernées sont tenues de présenter le document de confirmation de réservation (voucher) lors de l’enregistrement.

Les passagers paient leur transport et leur hébergement dans des centres d’isolement. Ils doivent effectuer des tests de réaction en chaîne par polymérase (PCR) un jour après la fin de l’auto-confinement, et toute personne présentant un résultat positif sera placée dans un centre désigné pour les personnes infectées.

Ces passagers sont dispensés de l’autonomie :
Ceux qui ont terminé leur vaccination, 14 jours avant de monter à bord de l’avion.

Les passagers qui viennent sur des vols charters ou des vols réguliers, dans le cadre de vols organisés, à condition qu’ils soient soumis au protocole sanitaire établi par le ministère du Tourisme.

Mineurs non accompagnés ou accompagnant des personnes vaccinées, sous réserve du respect des mesures de prévention.

Le ministère de la Santé a confirmé que des contrôles rapides seront effectués sur les passagers sélectionnés au hasard à leur arrivée. Si le résultat du test est positif, la personne infectée sera emmenée dans un centre d’isolement médical.

A noter également que les voyageurs qui viennent pour des raisons médicales doivent avoir une autorisation préalable du ministère tunisien de la Santé.