Les forces de l’ordre ferment le restaurant Le Duc

0
531
Les forces de l’ordre

Les forces de l’ordre

 

Le mardi 3 mai 2022, la police, en conjonction avec le deuxième jour des célébrations de l’Aïd al-Fitr, a commencé à fermer le restaurant touristique à trois volets Le Duc au centre de la capitale, Tunis.

Alors que de nombreux autres restaurants et bars ont repris du service et ont recommencé à servir de l’alcool, les gérants de l’établissement se sont retrouvés contraints de licencier leurs clients. Les forces de l’ordre ont dit aux fonctionnaires qu’ils ne faisaient que suivre les ordres.

 

Le gérant du restaurant Sondos Zerrougui, bouleversé par ces exactions, a déclaré qu’il n’y a aucune logique dans cette décision de fermeture, même si les motifs sont religieux. Elle a souligné que les restaurants dans d’autres zones telles que Gammarth et El Menzah n’étaient pas soumis à une telle décision. Elle a dénoncé la violation des droits et libertés, notamment la liberté de conscience garantie par la constitution.