samedi, novembre 27, 2021

Liban, Arabie saoudite: La Ligue arabe appelle Kordahi à démissionner

L’envoyé de la Ligue arabe, qui a commencé à arbitrer la crise diplomatique entre le Liban et l’Arabie saoudite, a appelé lundi à Beyrouth à la démission du ministre libanais à l’origine de la dispute.

L’Arabie saoudite a déclaré fin octobre son ambassadeur à Beyrouth et expulsé l’ambassadeur libanais, à la suite de propos du ministre de l’Information George Kordahi critiquant l’intervention militaire de Ryad au Yémen et proposé du ministre de l’Information présente pays.

Le royaume a également arrêté les importations en provenance du Liban. Et trois autres États du Golfe, Bahreïn, les Émirats arabes unis et le Koweït, ont pris des mesures de rétorsion contre Beyrouth.

« Il est clair que la démission du ministre peut désamorcer la crise », a déclaré Hossam Zaki, secrétaire général adjoint de la Ligue des États arabes, qui a rencontré d’éminents responsables libanais.

Le responsable arabe, qui a rencontré le président Michel Aoun, le Premier ministre Najib Mikati et le président du Parlement Nabih Berri, a ajouté : « Nous avons besoin de plus d’assurances sur la possibilité de mettre en œuvre cette mesure ».

« Tout le monde comprend qu’il y a une crise et la plupart d’entre eux savent comment la résoudre (…) mais personne n’a fait un seul pas dans cette direction », a déclaré M. Zaki.

Kordahi, soutenu par le Hezbollah pro-iranien, refuse de démissionner, bien que le Premier ministre Najib Mikati l’ait tacitement appelé à le faire.

L’affaire prend les allures d’un affrontement avec le Hezbollah, le poids lourd de la politique libanaise, armé et financé par l’Iran chiite, grand rival régional de l’Arabie saoudite sunnite.

« Le problème va au-delà des simples déclarations du ministre », a déclaré le ministre saoudien des Affaires étrangères Faisal bin Farhan, dénonçant « l’hégémonie du Hezbollah sur le Liban ».

Les responsables du Hezbollah ont intensifié leurs attaques verbales contre le royaume depuis le début de la crise. Même le deuxième homme du puissant mouvement, Cheikh Naim Qassem, a déclaré dimanche que « l’Arabie saoudite devrait s’excuser ».

Les plus regardés

les Jardins d'enfants

Un nouveau cahier des charges pour les Jardins d’enfants

La ministre de la Famille, de la Femme, de l'Enfance et des Personnes âgées, Amal Belhaj Moussa, a indiqué qu'un nouveau cahier des charges...
Pass sanitaire obligatoire

Pass sanitaire obligatoire pour accéder aux infrastructures sportives

Le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) a déclaré qu'une carte de santé sera désormais obligatoire pour accéder aux stades, salles et...
Kaïs Saïed

Kaïs Saïed: La fonction publique ne supporte plus de recrutement

Lors de son entretien avec le ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle Nasr El-Din Nassibbi, le Président de la République, Kaïs Saïed,...
L’importation des voitures augmente

L’importation des voitures augmente de 27%

L’importation des voitures augmente   Et 49 514 véhicules de tous types ont été commercialisés en Tunisie par divers concessionnaires au cours des dix premiers mois...
Lancement de Novocare.tn

Lancement du premier site web d’éducation thérapeutique en Tunisie

Lancement de Novocare.tn Le laboratoire pharmaceutique Novo Nordisk a lancé le 19 novembre 2021 sa plateforme www.novocare.tn. Il s'agit du premier site d'éducation thérapeutique dédié...
Share via
Send this to a friend