vendredi, octobre 22, 2021

Libye : une opération antidrogue à grande échelle cible les migrants

Tout au long de vendredi, les autorités libyennes ont mené une opération « anti-drogue » de grande envergure dans une banlieue pauvre de la capitale, Tripoli, en ciblant principalement les migrants en situation irrégulière, a-t-on appris samedi de sources confirmées.

Et le procureur de la République a annoncé, dans un communiqué vendredi soir, avoir chargé les services de sécurité de « rechercher les lieux de résidence servant à organiser des opérations d’immigration clandestine et d’arrêter les personnes impliquées dans le trafic de stupéfiants, de substances psychotropes, d’alcool et d’armes à feu ».

Il a souligné que cette opération « a entraîné l’arrestation de nombreux auteurs et le transfert de centaines d’immigrants illégaux » vers des centres de détention. Les maisons dans lesquelles vivaient les migrants ont été rasées à l’aide de bulldozers.

Le chef du gouvernement de transition libyen, Abdel Hamid Dabaiba, a salué sur Twitter les « héros du ministère de l’Intérieur » qui ont mené cette « opération planifiée pour éliminer les repaires de trafiquants de drogue ».

« Nous ne permettrons pas qu’une autre guerre soit menée contre notre jeunesse, qui est la guerre contre la drogue », a-t-il déclaré.

Un témoin a déclaré samedi à l’AFP que le quartier où avait eu lieu le raid avait été bouclé vendredi et que les habitants avaient reçu l’ordre de ne pas sortir de chez eux. Il a expliqué que les forces de sécurité ciblaient principalement les étrangers qui résidaient illégalement en Libye.

Des images publiées sur les réseaux sociaux montrent des dizaines de personnes entassées sous l’apparence des forces de sécurité peu de temps après leur arrestation.

Dans un communiqué, le directeur du Conseil norvégien pour les réfugiés en Libye, Dax Roque, a dénoncé l’arrestation d' »au moins 500 migrants, dont des femmes et des enfants, suivies » d’arrestations arbitraires.

Il a poursuivi : « Les migrants et les réfugiés en Libye, en particulier ceux sans résidence légale, sont souvent soumis à la menace d’une détention arbitraire.

« Nous pensons que cette dernière vague d’arrestations s’inscrit dans une campagne plus large lancée par les autorités libyennes » à leur encontre, a-t-il ajouté.

La Libye a plongé dans le chaos depuis la révolution de 2011. Des dizaines de milliers de migrants, pour la plupart originaires d’Afrique subsaharienne pour tenter de traverser la Méditerranée, sont devenus la proie des trafiquants.

Les candidats contestés sont exilés dans des centres de détention dans des conditions régulièrement critiquées par les ONG et les agences onusiennes.

La situation sécuritaire dans le pays reste instable malgré les progrès politiques enregistrés ces derniers mois.

Les plus regardés

Accidents de la route

Accidents de la route : plus de 700 morts et 4 891 blessés

Depuis le début de l'année, 732 personnes sont décédées et 4 891 ont été blessées dans des accidents de la route, selon l'Observatoire national...
Abir Moussi

Biographie de Abir Moussi

Biographie Abir Moussi , née le 15 mars 1975 à Jemmal, est une avocate et femme politique tunisienne. Elle est la présidente du Parti destourien libre depuis 2016 et députée depuis 2019. Abir Moussi naît le 15 mars 1975 à Jemmal de Tijani Moussi, originaire de Béja et...
Les élites de la Tunisie-Ce dernier, qui a préparé un énorme éventail d'activités pour la journée, a interpellé les passionnés de fitness en les incitant à redoubler d'efforts dans leur parcours sportif, le tout dans une ambiance festive et décontractée.

2eme édition »Les élites de la Tunisie »Rendez-vous des amour de Fitness

Les élites de la Tunisie A l'occasion de la deuxième édition de "l'Elite tunisienne", les moulins, et tous leurs partenaires, sans oublier les quelque 600...
Abir Moussi-Plus d'un millier de sympathisants du parti ont répondu à l'événement annoncé il y a environ deux semaines par le chef du parti PDL, Abir Moussa. Cependant, à son arrivée, Mme Musa a appris qu'il lui était interdit d'entrer sur la Place des Martyrs. Les manifestants ont vivement protesté contre cette mesure, rappelant que le parti était déjà présent chaque année Place des Martyrs depuis 2016. Ils ont réclamé leur droit d'entrer.

Abir Moussi interdite d’accéder au carré des martyrs à Bizerte

Abir Moussi Le Parti populaire de libération (PDL), vendredi 15 octobre 2021, a organisé un rassemblement à Bizerte dans le cadre du "convoi d'éclairage" lancé...
Josep Borrell-Selon un communiqué publié le jour de l'entretien téléphonique avec la Présidence de la République, Kais Saied a expliqué à Josep Borrell les raisons de l'annonce des mesures exceptionnelles en Tunisie, soulignant, en substance, que l'Etat tunisien est sur le point de effondrer.

Kaïs Saïed à Josep Borrell : L’Etat était sur le point de s’effondrer !

Josep Borrell Le 15 octobre 2021, le président de la République, Kais Saied, s'est entretenu par téléphone avec le vice-président de la Commission européenne et...
Share via
Send this to a friend