mardi, novembre 30, 2021

Migrants bloqués en mer: Début du procès de Salvini

Migrants bloqués en mer

 

Le procès du leader italien d’extrême droite Matteo Salvini, accusé d’avoir refoulé 147 immigrés clandestins en mer en 2019 alors qu’il était ministre de l’Intérieur, a débuté samedi à Palerme, en Sicile.

La session, à laquelle assistait M. Salvini, a eu lieu lorsque 406 migrants, secourus lors de plusieurs opérations au large de la Libye par le navire allemand Sea Watch 3 de l’ONG Sea Watch, sont arrivés au port sicilien de Pozzallo pour y débarquer, selon l’agence italienne AGI. .

Le procès a commencé le 15 septembre mais a été immédiatement reporté. L’audience de samedi devrait être en grande partie procédurale, le juge Roberto Murgia devant décider de la recevabilité des témoins présentés.

Matteo Salvini, 48 ans, est le leader de La Ligue, un parti d’extrême droite anti-immigrés qui appartient à l’actuelle coalition au pouvoir dirigée par Mario Draghi.

M. Salvini est accusé d’enlèvement et d’abus de pouvoir alors qu’il bloquait le débarquement de 147 migrants secourus en mer par l’ONG Open Arms en août 2019.

Pendant six jours, il a refusé d’accorder un port sûr au navire espagnol de l’ONG qui était amarré au large de la petite île italienne de Lampedusa (sud de la Sicile), alors que les conditions à bord s’aggravaient.

Les migrants n’ont été autorisés à débarquer que grâce à un ordre émis par la justice sicilienne après qu’une inspection à bord a confirmé la gravité de la situation sanitaire sur le navire surpeuplé.

Connu pour ses déclarations controversées, notamment en matière d’immigration, M. Salvini a été vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur du premier gouvernement de Giuseppe Conte, de juin 2018 à septembre 2019.

Il affirme avoir travaillé pour l’Italie et persuader les migrants de se détourner des côtes africaines pour une traversée dangereuse de la Méditerranée, soulignant que la décision avait été ratifiée par le gouvernement de l’époque et M. Conte.

Le parquet a demandé que M. Conte figure sur la liste des témoins, ainsi que Luciana Lamorgese et Luigi Di Maio, qui sont actuellement respectivement les ministres de l’Intérieur et des Affaires étrangères.

« C’est le tribunal de la prison de Palerme », a tweeté M. Salvini depuis la salle d’audience avec une photo de lui debout devant une cellule désignée pour certains des accusés. « Le procès de la gauche et des amoureux de l’immigration illégale commence : combien cela coûtera-t-il aux citoyens italiens ? ».

Au tribunal, le fondateur et directeur d’Open Arms, Oscar Camps, a assuré aux journalistes que le procès n’était pas motivé par des considérations politiques.

« Sauver le peuple n’est pas un crime, c’est un devoir, non seulement envers les capitaines mais envers toute la nation », a déclaré M. Camps.

Vingt-trois parties civiles, dont neuf migrants qui se trouvaient à bord du navire, étaient représentées au procès.

Le Sénat a voté l’année dernière la levée de son immunité parlementaire, ouvrant la voie au procès de M. Salvini.

Dans une autre affaire similaire, le tribunal de Catane, également en Sicile, a ordonné l’abandon de l’affaire contre M. Salvini, qui était impliqué dans l’arrêt en mer d’une centaine de migrants secourus par le navire des garde-côtes italiens « Gregoretti ». été 2019.

Les plus regardés

Le chef de l'Etat

Le chef de l’Etat reçoit le ministre congolais des AE

Le chef de l'Etat   Le président de la République, Kais Saied, a reçu, mardi, au palais de Carthage, le ministre des Affaires étrangères, de la...
TABC

TABC présente le comité d’organisation du FITA 2022

Le Conseil tuniso-africain des affaires (TABC) a annoncé, lundi 22 novembre 2021, la formation du comité d'organisation de la cinquième session de la conférence...
Bulgarie

Bulgarie : Des dizaines de morts dans un accident de bus

Au moins 45 personnes, dont cinq enfants, ont été tuées dans la nuit de lundi à mardi en Bulgarie dans un accident de bus...
Tunisie-Libye

Tunisie-Libye : Vers un nouveau partenariat économique

Tunisie-Libye   Etablir un nouveau partenariat et une intégration économique et sociale entre la Tunisie et la Libye, et tel est l'objectif principal du Forum Industriel...

Habib Ammar : La vaccination dans les établissements touristiques est proche de 100%

Habib Ammar : La vaccination dans les établissements touristiques est proche de 100% Habib Ammar et La vaccination Selon le ministère du Tourisme et de...
Share via
Send this to a friend