Noureddine Taboubi : le pouvoir ne réussira pas à dompter l’UGTT !

0
288
Taboubi

Le secrétaire général Noureddine Taboubi, de la ville de Hammamet où s’est tenue la réunion du corps administratif de l’Union générale tunisienne du travail, a annoncé le ciblage de l’organisation syndicale.

Nous avons clairement exprimé notre position sur le dialogue national et cela fait de nous la cible d’attaques aujourd’hui. Ce n’est pas la première fois que l’organisation est ciblée.

Pour Noureddine Taboubi, « le pouvoir vise à apprivoiser l’UGTT mais cette dernière ne peut pas être apprivoisée ». L’UGTT restera une source de force pour le peuple tunisien. M. Taboubi a déclaré qu’il a toujours été présent à toutes les étapes de l’histoire de ce pays depuis la bataille de la libération. » La loi électorale et les réformes à entreprendre.

Dans son allocution, le responsable de l’organisation syndicale a expliqué : « Pourquoi l’Union générale tunisienne du travail a-t-elle refusé de participer au dialogue proposé par la Présidence de la République ? »

« Avec tout le respect que je dois aux institutions de l’État, nous refusons de nous engager dans cette voie sombre où les règles de la discussion sont biaisées et sont considérées unilatéralement et sans aucune concertation », a-t-il déclaré.

M. Taboubi a également appelé le chef de l’Etat à dire la vérité à la population sur la situation économique du pays. Il a répondu avant de conclure en insistant sur le fait que les forces de justice et de sécurité devaient être tenues à l’écart de la politique : « Nous devons expliquer au peuple la voie que le pays doit emprunter. Il a déjà déclaré : « Malheureusement, nous commençons à voir des signes inquiétants et des masques commencent à tomber et cela constitue un danger pour la pratique démocratique ».