Retard de l’enquête sur l’assassinat du martyr Brahimi.

    0
    49

    La chambre pénale spécialisée dans les affaires de terrorisme du tribunal de première instance en Tunisie a décidé de reporter le jugement de l’affaire liée à l’assassinat du martyr Mohamed Brahimi à la séance du 5 avril prochain, en attendant la finalisation des procédures de démêlage du dossier.

     

    Lors de la séance d’hier, les suspects détenus ont été amenés de leur prison sous une forte escorte de sécurité. Certains d’entre eux ont refusé de quitter la salle de détention devant le tribunal et de comparaître devant l’autorité judiciaire.

     

    Les avocats des accusés ont demandé la séparation du dossier de l’affaire et d’éviter tout autre retard, en fixant la prochaine audience pour l’examen des preuves et des plaidoiries. En revanche, les avocats des parties civiles ont demandé le report de l’affaire en attendant l’exécution des décisions préparatoires.

     

    Après les négociations, l’autorité judiciaire a décidé de reporter l’affaire à la séance du 5 avril prochain, en attendant la finalisation des procédures de démêlage du dossier.