mardi, novembre 30, 2021

Tension entre Alger et Paris: Tebboune ne décolère pas…

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a prévenu, samedi, qu’il ne ferait pas le « premier pas » pour tenter d’apaiser les tensions suscitées par les déclarations critiques d’Emmanuel Macron à l’encontre de la « nation » algérienne.

Dans une interview à l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, le dirigeant algérien a dénoncé : « Je n’ai aucun regret. Macron a rouvert un vieux conflit, de manière totalement inutile. »

« Si (le polémiste d’extrême droite Eric) Zemmour dit quelque chose comme ça, peu importe, personne ne s’en soucie. Mais quand un chef d’État déclare que l’Algérie n’est pas une nation séparée, c’est très dangereux », a déclaré Blume.

Dans ces conditions, « ce n’est pas moi qui ferai le premier pas », prévient le chef de l’Etat algérien. « Sinon je perdrai tous les Algériens, il ne s’agit pas de moi, il s’agit d’un problème national.

« Aucun Algérien n’acceptera que je traite quelqu’un qui nous a insultés », explique M. Tebboune.

Pour rappel, Macron a irrité Alger, après des propos rapportés par le journal Le Monde le 2 octobre, accusant le régime « politico-militaire » algérien de maintenir un « bail commémoratif », en servant à son peuple une « histoire officielle ». Ce qui n’est pas basé sur des faits.

Selon Le Monde, le président français a également souligné que « la construction de l’Algérie en tant que nation est un phénomène à surveiller. Y avait-il une nation algérienne avant le colonialisme français ? Telle est la question (…) ».

Dans l’interview, le président algérien a dénoncé : « On ne touche pas à l’histoire d’un peuple ni n’insulte les Algériens ».

« Pourquoi a-t-il (Macron) dit cela? Je pense que c’était pour des raisons électorales stratégiques », a déclaré Tebboune.

« C’est la même rhétorique que le journaliste d’extrême droite Eric Zemmour utilise depuis si longtemps : l’Algérie n’était pas une nation, c’est la France qui l’a faite », ajoute-t-il.

Selon Tebboune, « Avec cette annonce, Macron s’est rangé du côté de ceux qui ont justifié le colonialisme ».

Spiegel demande : y a-t-il une possibilité de dénouement avec la France ? Tebboune a répondu en disant : « Non, si les Français veulent aller au Mali ou au Niger maintenant, ils n’auront à voler que neuf heures au lieu de quatre », soulignant qu’une « exception » sera faite pour « secourir les blessés ».

« Tout le reste, nous n’avons plus à coopérer les uns avec les autres, c’est peut-être fini maintenant », a-t-il prévenu, accusant Macron de « porter atteinte à la dignité des Algériens ».

Tebboune se dit prêt à aider le Mali s’il « demande » au pays qui a été en proie à la propagation des groupes terroristes.

« Les Nations Unies peuvent se tourner vers nous ou même vers l’Union africaine. Si les Maliens font face à une attaque demain, nous interviendrons à leur demande », a-t-il déclaré.

« Mais nos soldats sont des Algériens qui ont des familles, je ne les enverrai pas mourir pour les intérêts des autres. Assez d’Algériens qui sont morts dans le passé », a déclaré Tebboune.

A son tour, en colère contre Macron, le président algérien fait l’éloge de l’Allemande Angela Merkel.

« Les Allemands nous ont toujours traités avec respect, ils n’ont pas fait preuve d’arrogance et il n’y a eu aucune différence en matière de politique étrangère », salue-t-il, disant « admirer » la « persévérance et l’humilité » de la chancelière allemande.

« Je suis vraiment désolé pour son décès » dans les semaines à venir, après 16 ans au pouvoir, conclut Tebboune, qui a suivi un traitement médical pendant plusieurs mois en Allemagne en 2020 et début 2021.

Les plus regardés

Le chef de l'Etat

Le chef de l’Etat reçoit le ministre congolais des AE

Le chef de l'Etat   Le président de la République, Kais Saied, a reçu, mardi, au palais de Carthage, le ministre des Affaires étrangères, de la...
Ministère de l’Education

Ministère de l’Education: Le pass sanitaire, bientôt obligatoire

Ministère de l’Education À partir du 22 décembre, le ministère de l'Éducation exigera de tous les employés, accompagnateurs et étrangers de plus de 18 ans...
L’importation des voitures augmente

L’importation des voitures augmente de 27%

L’importation des voitures augmente   Et 49 514 véhicules de tous types ont été commercialisés en Tunisie par divers concessionnaires au cours des dix premiers mois...
TABC

TABC présente le comité d’organisation du FITA 2022

Le Conseil tuniso-africain des affaires (TABC) a annoncé, lundi 22 novembre 2021, la formation du comité d'organisation de la cinquième session de la conférence...
Bulgarie

Bulgarie : Des dizaines de morts dans un accident de bus

Au moins 45 personnes, dont cinq enfants, ont été tuées dans la nuit de lundi à mardi en Bulgarie dans un accident de bus...
Share via
Send this to a friend