Des ONG tunisiennes : Erdogan n’est pas habilité à donner des leçons de démocratie !

0
219
Des ONG tunisiennes

27 ONG tunisiennes, dans un communiqué daté du vendredi 8 avril 2022, ont dénoncé l’intervention du président turc Recep Tayyip Erdogan, le 4 avril, dans les affaires intérieures de la Tunisie.

Parmi eux, nous citons : la Coalition nationale tunisienne contre la peine de mort, l’Association tunisienne pour l’action culturelle, l’Association tunisienne pour la défense des libertés individuelles, l’Association tunisienne pour le soutien des minorités, l’Association pour les dommages et la Ligue tunisienne pour le soutien des minorités. Défense des Droits de l’Homme (LTDH) et le Syndicat des Journalistes Tunisiens (SNJT).

 

Les signataires estiment en effet que le président turc n’a aucunement le droit de donner des leçons en matière de démocratie, d’autant plus que la Turquie est l’un des pays les plus impliqués dans la violation de l’indépendance de la justice, de la liberté d’expression, et dans les actes de violence contre les journalistes et les défenseurs des droits de l’homme.

Les ONG rapportent que la Turquie d’Erdogan est l’un des pays les plus impliqués dans les violations de la liberté de la presse et a emprisonné de nombreux journalistes, selon Rapports sans frontières (RSF) et le Comité pour la protection des journalistes (CPJ). Selon Reporters sans frontières, le nombre de journalistes et de leurs collègues techniciens emprisonnés au cours des six dernières années dépasse les 200.