Kiev: Six morts dans un bombardement sur un centre commercial

0
191
Kiev

Un journaliste de l’AFP a indiqué qu’au moins six personnes ont été tuées dans le bombardement de Kiev dimanche soir, au moment où les forces russes cherchent toujours à encercler la capitale ukrainienne.

Six corps ont été jetés lundi matin devant le centre commercial Retrovel, dans le nord-ouest de Kiev, a indiqué un correspondant de l’AFP.

Le site a été touché par un coup puissant qui a détruit des véhicules et laissé un cratère de plusieurs mètres de large dans le parking devant un immeuble carbonisé de 10 étages toujours fumant.

Un correspondant de l’AFP a relevé la destruction de toute la partie sud de l’immense centre commercial, ainsi que la destruction d’un club de fitness sur le parking. Des débris, des véhicules détruits et des débris tordus jonchaient la scène sur des centaines de mètres.

Lundi matin, pompiers et militaires s’affairaient dans les décombres, à la recherche d’autres victimes.

Dans la nuit, les services de secours ont indiqué que des « tirs ennemis » avaient provoqué un incendie sur plusieurs étages du centre commercial du quartier Podilsky.

Ils ont diffusé des images de caméras de surveillance, montrant une explosion massive et un champignon atomique, suivis d’une série de petites explosions.

Les pompiers ont sorti au moins un homme des décombres poussiéreux du bâtiment, selon d’autres images vidéo diffusées par les services d’urgence.

Les résidents qui vivent dans un immeuble voisin, dont les fenêtres ont été brisées par l’explosion, ont déclaré avoir vu un lance-roquettes en mouvement près du centre commercial il y a plusieurs jours.

Selon des journalistes de l’AFP, une importante explosion a secoué toute la ville lors de l’attaque.

Kiev a été frappée par une série d’attaques au cours de la semaine dernière, dont une attaque contre un immeuble dimanche qui a fait cinq blessés.