Noureddine Taboubi : Najla Bouden m’a appelé très en colère !

0
376
Noureddine Taboubi

Noureddine Taboubi

Le samedi 26 mars 2022, le secrétaire général du Conseil des ministres a annoncé : « Hier, nous avons reçu une délégation du Fonds monétaire international, et dans la même soirée, le Premier ministre, Najla Boden, m’a appelé en état de colère et a accusé l’Union de saboter les négociations. Union générale tunisienne du travail, Noureddine Tabboubi.

Nous disons cela en reconnaissant les difficultés et en reconnaissant que le recours au FMI est nécessaire, mais le problème n’est pas là. Pourquoi nous appellent-ils aujourd’hui ? Les institutions du pays se désagrègent les unes après les autres ! … Si vous voulez être un partenaire, vous devez écouter les gens ! Personne ne peut tromper la Fédération Générale Tunisienne du Travail ! Pour être avec nous à vos côtés, vous devez être honnête et sincère ! Le secrétaire général de la centrale syndicale a ajouté.

 

Noureddine Taboubi a reçu, hier, la délégation du Fonds monétaire international qui se rend actuellement en Tunisie, en présence de trois secrétaires généraux adjoints et d’experts de la Centrale syndicale. Dans une déclaration au journal People’s News, Ben Kaddour a indiqué que cette rencontre était l’occasion d’échanger et d’échanger.

Et de préciser que le principal reproche fait à l’Union pour la proposition gouvernementale soumise au Fonds monétaire international est qu’il ne s’agit pas d’un programme économique, mais d’un ensemble de mesures techniques comptables qui ne visent pas à réformer la situation économique et n’ont aucune vision. Il semble que cette remarque du syndicat fort ait exaspéré le premier ministre.