20 ans de prison pour des trafiquants de drogue d’héroïne

0
54

La chambre criminelle du tribunal de première instance de Tunis a prononcé une peine de vingt ans de prison à l’encontre de quatre accusés, dont une jeune fille, tous accusés de former un réseau international de trafic d’héroïne de la Turquie vers la Tunisie et de la commercialiser.

 

Les dossiers de l’affaire indiquent que des informations ont été reçues par les agents de la sous-direction de lutte contre les stupéfiants à El Gorjani, faisant état de soupçons de l’implication d’une fille dans le trafic de drogue de la Turquie vers la Tunisie via l’aéroport international de Tunis-Carthage. Après des enquêtes approfondies, il est apparu qu’elle faisait partie d’un réseau international spécialisé dans le trafic d’héroïne vers la Tunisie en avalant des capsules remplies de drogue et en les faisant passer par les portiques de l’aéroport.

 

Selon les informations disponibles, un piège a été tendu à la jeune fille et à un jeune homme qui l’accompagnait en Turquie lors de leur retour en Tunisie. Une quantité importante d’héroïne qu’ils avaient avalée a été découverte après un examen radiographique.

 

Les enquêtes ont révélé l’existence de deux autres jeunes hommes chargés de commercialiser l’héroïne qui était introduite illégalement depuis la Turquie. En plus des peines d’emprisonnement, la chambre criminelle a infligé une amende de 100 000 dinars à chacun des quatre accusés.